Mettez-vous au Plant Design, en 6 étapes

Comment redonner aux plantes le 1er rôle

Si vous avez une (ou plusieurs) pièce(s) dans votre maison qui aurait bien besoin d’un coup de Plant Design — mais ne savez pas par où commencer — ces quelques conseils étape par étape vous aideront à démarrer.

Mettez-vous au Plant Design : en 6 étapes _Maplantemonbonheur.fr

1. Trouvez votre style

Commencez par définir l’effet que vous recherchez. Comment voulez vous vous sentir lorsque vous êtes dans une pièce en particulier, ou dans votre maison en général ? La réponse à cette question déterminera le style de plantes qu’il vous faut. Si vous avez envie de vous sentir dépaysé·e par exemple, en créant une jungle urbaine, assemblez plusieurs plantes tropicales et créez des combinaisons captivantes de plantes de diverses couleurs, formes et textures. Pensez également à regrouper les plantes qui ont les mêmes besoins en lumière ; les plantes qui poussent ensemble prospèrent ensemble !

Si votre style est plutôt minimaliste, vous pouvez choisir de ne mettre qu'une seule plante par pièce. Une grande plante à l’allure bien singulière, tel un figuier lyre (ficus lyrata) ou un strelitzia, que vous mettrez en valeur dans un endroit bien choisi, et à l’aide d’accessoires comme une table d’appoint ou un pot surélevé. La plante aura alors encore plus d’impact sur l’espace. 

Pour les amateurs de tons beiges et sablonneux, une autre option est d’introduire une famille de succulentes qui complètera l’espace intérieur, et se fondra parfaitement dans cet univers au design apaisant.

Choisissez votre style et les plantes suivront.

2. Regardez sous un autre angle

Si vous avez du mal à repenser votre espace du point de vue des plantes, prenez du recule. Littéralement. Sortez de la pièce, puis entrez-y de nouveau, et essayez voir l’espace sous un autre angle. Comment et où, tombe la lumière ? Est-elle directe ou indirecte ? Comment se déplace-t-elle dans l’espace au fil de la journée ? À quel endroit la plante sera-t-elle le mieux mise en valeur ? Avez-vous la possibilité de créer un jeu d’ombres sur les murs ou au sol à partir de la lumière qui traverse une plante de type Monstera ? Prenez donc le temps de vous déplacer dans la pièce et réfléchissez à l’endroit idéal pour obtenir, sous tous les angles, l'effet recherché.

3. Faites appel à votre créativité

Pour pleinement profiter de la présence des plantes chez vous, il est essentiel de ne plus regarder les plantes comme un simple élément de décoration qui viendrait habiller un coin de la maison, mais plutôt comme un objet de design naturellement intégré à votre aménagement d’intérieur. Vous placez alors la plante dans un endroit où vos yeux auront tendance à naturellement se poser. 

Vous pouvez utiliser les plantes pour définir un espace ou pour attirer l’attention sur un endroit particulier. Alors, définissez où vous voulez concentrer les attentions et réfléchissez, en faisant appel à votre créativité, à la façon dont vous pouvez attirer leurs yeux dans cette direction. Par exemple en installant des plantes suspendues au plafond. Ou bien en créant des ombres portées, notamment en plaçant une lampe sous une plante.

Mettez-vous au Plant Design : en 6 étapes _Maplantemonbonheur.fr

4. Réapprovisionnez pour mieux harmoniser 

Vous avez peut-être déjà des plantes d’intérieur prêtes à être réaménagées selon du plant design. Mettez-les, ainsi que vos pots, au centre de la pièce, et essayez de les répartir à nouveau dans l’espace. Vous allez alors peut-être vous rendre compte qu’il vous faudrait une ou deux plantes en plus pour atteindre l’effet recherché, ou d’autres formes ou des styles de pots. Notez ce qu’il vous manque, et procurez-le-vous auprès de votre jardinerie ou boutique en ligne de plantes.

5. Osez et expérimentez

En Plant Design, rien n’est joué, rien n’est figé, alors osez. Expérimentez et essayez. En faisant des essais et en changeant les plantes de place, vous finirez par trouver la bonne formule pour les pièces de votre maison. Après tout, les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Et même si une ou deux plantes durent moins longtemps que prévu, ce n’est pas grave. Cela est naturel et fait partie du processus. Chaque plante a ses propres besoins, et plus vous en prenez soin, plus vous développez vos connaissances et votre confiance en vous.

Prenez cependant en compte le temps de soin que vous pouvez consacrer à vos plantes au quotidien, et la quantité de lumière que vos pièces reçoivent dans la journée. Si les plantes ont du mal à prospérer dans votre maison, tournez-vous d’abord vers des plantes faciles d’entretien, comme des cactus, des plantes succulentes, des pileas, yuccas, monsteras, zamioculcas et autres sansevierias — tous pratiquement indestructibles.

6. Laissez-vous inspirer

Si vous ne savez toujours pas par où commencer, suivez notre mini atelier pour vous aider et allez aussi chercher l'inspiration sur les réseaux sociaux (Pinterest et Instagram). Ils regorgent de projets de plant design passionnants et inspirants, qui éveilleront votre créativité. Créez ensuite un moodboard (physique ou virtuel), avec vos idées préférées, et laissez votre imagination vous guider.