Marante

Un tableau vivant en vert et rose

Avec ses feuilles très décoratives, arborant un magnifique dessin rose foncé, la marante, que l’on confond parfois avec le calathea, donnera une allure à la fois graphique et chaleureuse à votre intérieur. Du fait de ses feuilles qui s’étalent en journée et se redressent la nuit — telles des mains qui implorent —, la marante est également connue sous le nom de « plante qui prie ».

marantha prayerplant
Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois de l’inspiration végétale !

couleurs et formes

La Maranta fascinator a des feuilles vertes aux nervures rose foncé. Une plante robuste bordée de romantisme. La Maranta leuconeura « Kerchoveana » est vert clair tacheté de vert foncé. La marante peut produire de petites fleurs blanches.

Origine

La marante (maranta) est un genre qui fait partie de la famille des Marantaceae, comme l’arrow-root (Maranta arundinacea). En milieu naturel, la marante peut atteindre plusieurs mètres de hauteur et on la trouvera en Amérique centrale et du Sud, notamment dans la jungle brésilienne.

Symbolique

La marante doit son nom à Bartolomeo Maranta (1500-1571), un médecin, botaniste et professeur de littérature comparée italien. Un de ses surnoms est « plante des dix commandements », qui évoque les dix taches vert foncé de la feuille de la Kerchoveana. Mais son plus beau nom est sans doute la « plante de prière », en raison de ses feuilles qui se mettent en mouvement le soir, lorsque la nuit tombe, en se redressant. Elles se ferment toutes seules, comme des mains au moment de la prière. Un beau moment pour se recueillir et exprimer sa gratitude pour la journée écoulée avant d’aller dormir !