Le rhipsalis

Cactus retombant et sans piquants

Un cas bien particulier, ce cactus déguisé en plante à suspension. Décoratif et pratiquement sans nécessité d’entretien, il apporte de la fraîcheur dans la maison, au sens propre comme au figuré. 

Rhipsalis Maplantemonbonheur.fr

Couleurs et formes

Petite particularité : Le rhipsalis est en fait un cactus, mais il ne pique pas. Il se développe rapidement en longues tiges retombantes. Vert foncé en haut, un peu moins aux extrémités, ses superbes ramifications se laissent traverser par les regards, en toute discrétion. La plante est également nommée cactus-gui ou cactus-jonc et ne demande pratiquement aucun entretien. Le rhipsalis supporte qu’on oublie parfois de l’arroser, ne perd pas ses tiges et reste toujours une belle plante à suspension débordant de ramifications. 


Symbolique 

Le nom rhipsalis vient du grec ancien et fait référence à l’apparence de la plante, les tiges en mèches.  Certains l’appellent également pour cette raison cactus-spaghetti. 

Origine 

Le rhipsalis est une succulente subtropicale originaire des forêts vierges d’Amérique centrale et du Sud, d’Afrique et de quelques îles de l’océan Indien. Il s’agit du seul cactus poussant en milieu naturel hors des Amériques. Il en existe quelque 60 variétés différentes, la plupart en tant qu'épiphyte sur les arbres. En milieu naturel, le rhipsalis produit de petites fleurs de couleur blanche, orange ou rouge qui deviennent des baies après pollinisation, ce qui n’arrive presque jamais en intérieur. Originaire des forêts vierges, le rhipsalis est l’une des plantes d’appartement qui purifie le mieux l’air, comme l’a montré une étude conduite par la NASA.