Leucothoé

Une spectacle multicolore parmi les arbustes ornementaux

À la fin de l’été et en automne, cet arbuste passe du vert au jaune, au rose, au rouge puis au violet. Et ses belles feuilles ? Elles restent bien présentes durant tout l’hiver.

Leucothoe - Mooiwatplantendoen.nl

Plante vivace et colorée : Le Leucothoé veille en automne et en hiver à ce que le spectacle de votre jardin, terrasse ou balcon reste superbe. De façon générale, la plante a des feuilles allongées ou en forme de lancettes de couleur verte, jaune clair, rose, rouge et en automne violette. Les nouvelles feuilles sont vert clair puis deviennent plus foncées et décolorent dans l’arrière-saison pour aller vers le rouge foncé, mais il existe également des variétés à feuilles bicolores. Plus le Leucothoé est dans la lumière et plus belle sera sa décoloration.

Beauté nordique

En milieu naturel, le Leucothoé se rencontre surtout dans les zones montagneuses boisées, de l’Amérique du Nord à l’Extrême-Orient. Cet arbuste ornemental fait partie de la famille des bruyères mais sa taille est plus grande que la moyenne des bruyères. Il en existe quelque 25 variétés différentes, chacune avec sa propre forme ou couleur de feuille. La taille de la plante varie également, de 30 à 80 cm. Le Leucothoé fleurit à la fin du printemps, produisant de petites fleurs en grappes blanches ou roses. Les fleurs ont une belle forme et ressemblent à des clochettes.

Jouer avec la couleur des feuilles

Ce bel arbuste peut être planté en pleine terre mais également dans un pot ou dans un bac. Les magnifiques couleurs resplendissent encore plus dans des bacs aux couleurs flamboyantes telles que rose, lilas ou orange, qui créent une ambiance de fête automnale. Pour un aspect naturel, placez le Leucothoé dans un pot en terre cuite usé par les intempéries ou en acier Corten (bac en métal de couleur rouille).

À savoir sur le Leucothoé

  • Le nom de Leucothoé est tiré de la mythologie grecque. Il existe plusieurs explications. La version la plus évidente est celle de la princesse qui tomba amoureuse d’Apollon. Son père désapprouva cet amour et l’enterra vivante. Apollon sauva Leucothoé en la changeant en une plante qui rougit encore d’amour.
  • Le nom se prononce leu-KO-thowé.
  • En Extrême-Orient, la plante est connue sous le nom de « petit feu de camp » car les nouvelles pousses ressemblent un peu à des flammes. Au sens figuré, le Leucothoé nous tient chaud durant les mois d’hiver, rien qu’en le regardant.
Leucothoe