La Renoncule

Une plante fleurie romantique pour un jardin plutôt naturel

Une fleur imposante, issue d’un petit bouton compacte ; son style champêtre et son insouciance sont une annonce festive du printemps.

Ranunculus Thejoyofplants.co.uk

Rouge, rose, orange, jaune, blanc, bleu et violet, associé à des fleurs rayonnantes à caractère ouvert : voilà le portrait de la renoncule. Et disponibles dans toutes les formes imaginables, fleur simple, fleur semi double ou double, avec des ruches, ressemblant à la rose ou plus proche de la pivoine. Mais toutes donnent l’impression de venir tout droit des champs. Cette plante pousse à partir de tubercules de forme irrégulière, également appelés griffes. Les renoncules en pot fleurissent de début mars à fin avril. Même après la floraison elles sont encore belles, car son cœur noir et duveteux continue à pousser encore un peu.

Une princesse des marécages avec le nom d’une grenouille

La Renoncule fait partie d’une famille de plantes qui compte environ 2 000 espèces, la plupart poussant dans des zones climatiques tempérées de l’hémisphère nord. Son nom officiel est Ranunculus, dérivé du mot latin ‘rana’ signifiant petite grenouille. Cela fait référence à son habitat naturel : la renoncule se plaît bien dans des régions bourbeuses et marécageuses. Au jardin, elle aime les bordures et les massifs humides, elle y impressionne le plus en petits groupes. Si vous les plantez dans des jardinières, il faut privilégier des renoncules basses, ainsi les nombreuses couches de pétales seront mises en valeur. 

Ranonkel Mooiwatplantendoen

À propos de la Renoncule   

  • La Renoncule représente le charme. Dans le langage des fleurs de l’époque victorienne, offrir des renoncules était une manière de dire : ‘Je vous trouve riche d’attraits’.

  • Chaque pays le nomme également bouton d’or : le bouton d’or perse, hollandais, français et écossais, ce sont tous des renoncules (et appartiennent à la même famille végétale). 

  • Cette fleur joue le rôle principal dans une légende iranienne connue, où un prince timide n’ose pas déclarer sa flamme à une gentille nymphe. Son cœur brisé, il meurt et se transforme en renoncule, qui cache son secret dans ses pétales.