L'astrance

Un bijou pour les plates-bandes et les pots

Des étoiles filantes dans le jardin ? L’astrance scintille en blanc, rose pâle ou framboise.

Astrance Maplantemonbonheur.fr

L’astrance (nom botanique : Astrantia) attire tous les regards avec des fleurs d’une beauté ensorceleuse. De petites tiges vertes ou roses sortent du cœur, avec au bout de petites fleurs en demi-boule qui forment un écran de 2 à 4 cm de largeur. Cette pelote d’épingles est entourée de pétales vert-blanc disposés en forme d’étoiles qui donnent un aspect resplendissant à la fleur. L’astrance atteint 50 à 75 cm de hauteur et fleurit de juin à août, la plupart des variétés continuant même de fleurir jusqu’en septembre. Les fleurs sont rouges, roses ou blanches et attirent les papillons, abeilles, bourdons et autres insectes utiles. La feuille est palmée et garde son vert intense tout l’été.

Plante herbacée

L’astrance fait partie de la famille des Apiaceae et pousse en Europe centrale, de l’Est et méridionale, plus généralement des Pyrénées au Caucase. L’endroit préféré de l’astrance pour fleurir est les bois humides et les prairies de montagne. La forme particulière de la floraison fait penser à un petit bouquet de mariée en milieu naturel, aux fleurs débordant de romantisme.

À savoir

  • Le nom botanique d’Astrantia vient du latin « aster », qui signifie étoile et fait allusion à la forme de la fleur.
  • Cette forme d’étoile faisait déjà impression à l’époque médiévale : les contes populaires en parlaient comme « des étoiles tombées du ciel ». On ne sait pas s’il fallait alors faire un vœu.
  • Les significations symboliques de l’astrance sont : protection, puissance et courage.