Le Skimmia

Des baies rouges et brillantes qui colorent l'hiver

Feuilles vertes, baies rouges et brillantes : le Skimmia donne des couleurs à l’automne et l’hiver, est vert au printemps et vous offre de belles fleurs odorantes à la fin de l’été.

Le Skimmia Maplantemonbonheur.fr

Le Skimmia japonica « Pabella » ne cesse de séduire par sa beauté. Les baies changent de couleur en automne, passant du vert au rouge vif. Contrairement à de nombreuses autres plantes porteuses de baies, les oiseaux et petits animaux du jardin ne raffolent pas de celles du Skimmia. Elles resteront donc longtemps sur la plante, qui atteint une hauteur maximale de 100 à 125 cm et peut être planté aussi bien en pleine terre que dans un pot, bac ou jardinière. En pot, le Skimmia a besoin d’un bon drainage, car un excédent d’eau est une des rares choses qu’il ne supporte pas.

Origine

Le Skimmia fait partie de la famille des Rutaceae, comme le citronnier. Cette propriété se retrouve dans la feuille qui, broyée, dégage un parfum de citron. En milieu naturel, le Skimmia pousse dans les forêts de Chine et d’autres régions d’Asie, comme la chaîne de l’Himalaya. La version que vous choisirez pour votre jardin est toutefois née dans des serres hollandaises. Pour que le Skimmia prospère dans le jardin, plantez quelques spécimens femelles et une plante mâle pour assurer la pollinisation. Cette dernière se reconnaît à sa forme : la floraison est plus puissante et les petites fleurs ont des pistils.

À savoir

  • Le Skimmia japonica « Pabella » est un cousin du Skimmia japonica « Rubella », connu pour ses belles grappes de fleurs.
  • Le premier Skimmia est arrivé en 1838 en Europe, dans les serres de Kew Gardens.
  • Son nom scientifique a été dérivé en 1784 de « Miyama shikimi », le terme japonais désignant le Skimmia.