La bruyère commune ou callune

Une fin d’été riche en couleurs avec cette beauté sauvage

Belles fleurs symétriques, vert franc et l’air un peu altéré : rien ne donne tant de couleur et de structure au début de l’automne que la bruyère commune ou callune.

La bruyère commune ou callune Maplantemonbonheur.fr

Vert en hiver et violet/rose flamboyant en automne, voici la callune. Cette plante est un classique en Europe et complète à la perfection la famille des bruyères d’hiver. En pleine terre, ces plantes constituent un tapis épais résistant aux rigueurs de l’hiver, qui dégage une authentique sérénité. Elles sont parfaitement adapté à la tendance actuelle qui tend à laisser les plantes se propager en toute liberté, même en hiver. Dans des pots et bacs, la forme robuste de la callune attire l’attention. La plante produit de longues pousses avec des feuilles disposées comme des tuiles et de petites fleurs symétriques très colorées. 

Robuste et coloré

La callune est plus haute et plus aérée que la ‘vraie’ bruyère (Erica), ce qui renforce son aspect sauvage et naturel. Les tiges peuvent atteindre un mètre de hauteur mais restent généralement un peu plus basses. La plante fleurit en septembre et octobre. En milieu naturel, les fleurs souvent violettes et roses colorent les versants des collines et les landes de bruyère, et le fait avec le même effet dans le jardin. À plus petite échelle, le beau contraste entre les feuilles vertes ou bicolores est beaucoup plus visible. La plante se combine parfaitement avec herbes et autres tapis végétaux. La callune est de plus excellente pour le drainage du jardin. Les racines laissent s’écouler l’eau de pluie, préservant ainsi l’équilibre naturel.

Struikhei

Parfaite plante fleurie saisonnière

La callune est à son apogée juste avant le début de la floraison de la bruyère d’hiver. Son sens inné du timing lui permet de donner de nouvelles couleurs à la terrasse et au jardin lorsque les fleurs d’été déclinent. L’aspect un peu sauvage de cette plante fleurie d’automne est renforcé lorsqu’elles sont à plusieurs. Optez pour un contenant solide qui résistera aux premières tempêtes de l’automne et regroupez plusieurs plantes pour plus d’effet.

Survivante

La callune vit en milieu naturel dans les zones côtières d’Europe occidentale, de Grande-Bretagne et d’Irlande, où domine un climat humide et maritime. On la rencontre souvent sur des versants de collines, des dunes et bas-côtés où l’eau peut parfaitement s’écouler. 

À savoir :

  • Le nom officiel de la plante est Calluna vulgaris.

  • La callune est un fournisseur important du miel de bruyère fait par les abeilles. Son nectar est en effet très apprécié pour constituer d’un stock de miel à la veille de l’hiver.

  • Le miel de callune aurait le pouvoir de soulager les troubles de la vessie et des reins.

  • Les tiges de la callune étaient jadis souvent utilisées pour la confection de balais. Le nom de Calluna provient du grec « callunoo », qui signifie « nettoyer ».