La Pensée

Le bonheur fleuri dans des couleurs pétillantes

Les pensées, avec leur forme en coeur, irradient de joie et de soleil. Il est bien difficile de ne pas se mettre de bonne humeur en les voyant ! 

Pensée  Maplantemonbonheur.fr

 Qu’elle soit grande ou petite, rose, noire, orange, bleue, jaune, blanche, odorante ou non, doté d’un œil ou à rayures, vous trouverez toujours une pensée (nom officiel : Viola) qui vous conviendra. Elle fleurit dès le début du printemps et colore le jardin pour un bon moment. Et lorsque la floraison estivale s’amenuise, c’est au tour des pensées de fin d’été et d’automne de prendre le relais. Cela en fait donc une compagne idéale dans le jardin : beaucoup de fleurs, peu de travail. 


La pensée est irréductible 

Il en existe plus de 500 variétés, surtout présentes dans les zones tempérées de l’hémisphère nord, le plus souvent dans des endroits humides et semi-ombragés -bien que la pensée puisse faire preuve d’une grande persévérance et pousser aussi entre les dalles. La pensée a sa propre famille et constitue le plus grand groupe au sein des Violaceae. La pensée moderne descend de deux variétés très anciennes, la Quatre Saisons et la violette de Russie. 

À savoir sur les pensées 

  • Les Grecs et les Romains de l’Antiquité les cultivaient déjà, entre autre pour fabriquer des lotions et le Vinum Violatum ou vin de violettes, un philtre d’amour. 

  • Dans « Le songe d’une nuit d’été » de Shakespeare, le nectar du « heartsease » (un surnom anglais de la pensée) est étalé sur les paupières d’une personne endormie. Cette personne tombe alors éperdument amoureuse du premier ou de la première qu’elle voit en se réveillant.

  • Il existe des violettes spécialement cultivées pour la consommation et qui sont très décoratives dans les salades.

  • La pensée est symbole de la modestie.