Pin

Aiguilles, cônes et bonsaïs

Son port élancé, son odeur de résine, son feuillage vert persistant qui contraste harmonieusement avec les teintes rouille, rouge ou brun orangé de son écorce qui se détache en écailles grises : le pin a de nombreux charmes et apporte une touche d’ambiance de forêt à la maison.

Pinus Mooiwatplantendoen.nl
Inscrivez-vous pour recevoir chaque mois de l’inspiration végétale !

COULEURS ET FORMES

Le pin ! Voilà un conifère qui dénombrent autant d’espèces que de noms. Alors que vous le nommiez pin sylvestre, pin à pignon, pin des montagnes ou encore pin Parasol, vous le reconnaitrez sans difficulté.  D’abords, attardez-vous sur ses aiguilles. Tantôt vertes, tantôt gris-bleutées, elles sont regroupées comme une houppe. Coriaces et persistantes, elles peuvent être courtes et touffues ou douces et longues selon les variétés. Puis passez au fruit : au printemps, le pin se décore ,à l’extrémité de ses branches, de cônes sphériques, communément appelés « pommes de pin ». Enfin, observez sa résine collante et parfois odorante. Elle protège le pin du froid ou de la sècheresse. Et comme sa taille varie selon les espèces, le pin s'intègre aussi bien dans le jardin que dans un pot sur le balcon. Pour les plus créatifs, prenez une variété naine et taillez votre pin comme un bonsaï.

ORIGINE

Le pin est présent à l'état sauvage dans une grande partie de l'Hémisphère Nord, qui s’étend de l'Asie, à l'Europe et à l'Amérique du Nord. Dans l'état de l'Arizona, il y existe même un qui a plus de 5000 ans. En Europe, on rencontre des variétés indigènes de ce conifère, près des montagnes, dans les Landes ou sur les sols sableux des dunes. Indispensable à nos paysages et à nos forêts, le pin offre d’autres atouts. Ses aiguilles, une fois transformées en huile essentielles, sont utilisées en cosmétique et en phytothérapie. Son bois est une essence largement utilisée pour la construction de meubles et son fruit, le pignon, est consommé aussi bien par l’homme que par les animaux.

SYMBOLIQUE

En Chine, au Japon et en Corée, le pin est synonyme de force, de longue vie et de patience. Dans de nombreux jardins de temples et de maisons de pays, on trouve les pins souvent taillés et façonnés. D’ailleurs, au Japon, l’art de tailler un pin sous la forme d’un nuage porte un nom : Niwaki. En Extrême-Orient, il représente l’immortalité pour sa longévité et l’inaltérabilité de sa résine.