Lierre

Filtres à air avec des feuilles telles des aquarelles vertes

Plante retombante ou grimpante, partenaire artistique, cloison de séparation, le lierre déploie tous ses talents, y compris celui de purifier l’air.

Lierre Maplantemonbonheur.fr

Couleurs et formes 

Le lierre (officiellement Hedera) est une liane ligneuse à feuillage persistant et aux feuilles légèrement coriaces. Des feuilles qui peuvent être vertes mais aussi dotées de dessins jaunes, blancs et argentés. La plante fleurit à la fin de l’été et en automne mais ses fleurs sont très petites. Vous achetez un lierre surtout pour ses belles feuilles et pour le fait que la plante est très facile. L’une des propriétés uniques du lierre est que ses racines ne sont pas profondes et qu’il est donc possible de le planter dans une coupe basse. Il se laisse par ailleurs facilement diriger. Qu’il s’agisse d’une rampe d'escalier, d’un pied de lampadaire, d’un câble, d’une armoire, d’un mur ou d’une forme, le lierre trouve toujours le moyen de l’envahir. Et avec un beau résultat. Le lierre est non seulement une superbe plante verte d’intérieur mais a aussi le pouvoir de purifier l’air. La maison devient donc à la fois plus belle et plus fraîche.  

Origine

Le lierre fait partie de la famille des Araliaceae et pousse dans de vastes zones de l’Europe, dans le nord-ouest de l’Afrique et dans les régions tempérées de l’Asie. L’origine de la plante se trouve probablement dans les parties plus fraîches de l’Europe. En tant que couverture végétale, le lierre ne dépasse pas de plus de 5 à 20 cm, les lianes pouvant monter dans des conditions idéales jusqu’à 30 mètres. Pas à l’intérieur, même si la plante est ambitieuse : avec un peu d’aide, elle peut facilement grimper le long de formes ou contre un mur. 

Symbolique 

Le lierre symbolise la fidélité (il ne lâche pas facilement les objets sur lesquels il grimpe) et la vie éternelle (car la plante reste toujours verte). Dans l’Égypte ancienne, le lierre était dédié à Osiris, symbole de l’immortalité. Dans la Grèce antique, le lierre était la plante de Dionysos, en raison de la vitalité de sa croissance. La plante est présente depuis des siècles dans la culture européenne. Le lierre se retrouve sur d’anciennes illustrations irlandaises, norvégiennes et allemandes et jouait, surtout jadis, un rôle important en raison de son feuillage persistant. Durant les longs hivers peu lumineux, avoir un lierre chez soi revenait à garder l’espoir du retour du printemps.