L'Hortensia paniculé

Une torche magique dans le jardin

Surprenant spectacle et élégante personnalité, cette fleur change de couleur en cours de floraison, adoptant ainsi sans cesse un autre aspect.

Hortensia paniculé Maplantemonbonheur.fr

De loin, l’hortensia paniculé (officiellement Hydrangea paniculata) ressemble un peu à un arbuste plein de torches fleuries blanches, vert clair ou rose foncé. Les grappes coniques se composent de centaines de petites fleurs qui oscillent à la moindre brise sous leur propre poids. L’hortensia paniculata est un solide arbuste à feuilles caduques doté de fleurs en forme de plumets pouvant atteindre 15 à 30 cm et fleurissant de juillet à septembre. La couleur de la fleur évolue avec le temps, garantissant un certain suspense dans le jardin où elle change tout au long de la saison.


Grande plante de jardin

L’hortensia paniculé est un proche parent de l’hortensia dont la forme classique des fleurs est une boule. La plante est originaire du sud et de l’est de la Chine, de Corée, du Japon et de l’est de la Russie et a été pour la première fois décrite en 1892 par le botaniste Philipp Franz von Siebold. La plante a depuis été introduite en Europe, où on la trouve surtout dans les régions fraîches. En milieu naturel, elle peut atteindre jusqu’à 5 mètres de hauteur et 2,5 mètres de largeur, la version que l’on trouve chez le fleuriste, le producteur ou en jardinerie, la version cultivé chez nous est de format plus modeste. Certaines variétés sont également proposées sur tige. En pleine terre, elle peut servir à faire une belle haie ou trôner entourée de plates-bandes. En pot, l’hortensia paniculé convient partout, pourvu que le pot soit assez grand : la plante a besoin d'espace pour pousser et développer ses racines afin de retenir suffisamment d’humidité.  

À savoir sur l’hortensia paniculé

  • L’hortensia paniculé porte officiellement le nom d Hydrangea paniculata. « Hydro » signifie en grec eau et  « angeion » fût ou cruche. Le nom renvoie aux graines éclatées qui ressemblent à de petits tonneaux d'eau. Hydra est également un clin d'œil au besoin en eau de l’hortensia paniculé qui ne supporte pas la déshydratation.

  • Le mot « paniculata » fait référence au mode de floraison : grappes en forme de plumets.

  • Les hortensia doivent probablement leur nom à Hortense de Beauharnais. Elle fut la première à la planter en Europe, après l’avoir fait venir du Japon avec un navire de la Compagnie des Indes orientales.