Mini atelier de plant design

Trouvez votre aménagement d’intérieur par les plantes

Si vous souhaitez revoir l’aménagement intérieur de votre maison — en redonnant aux plantes le premier rôle — mais ne savez pas par où commencer, cet atelier de plant design est pour vous. Ces quelques astuces (que vous pouvez prendre dans l’ordre qui vous convient), vous aideront à réveiller votre créativité, pour un Plant Design à votre image.

Mini atelier de plant design _Maplantemonbonheur.fr

Faire une maquette

Pour vous faciliter le processus d’aménagement, faites des ébauches, sur papier, de votre plant design, avec toujours la plante comme point de départ, puisque c’est elles qui ont le premier rôle. Observez l’agencement de la pièce et la manière dont la lumière naturelle la pénètre. Les fenêtres sont-elles orientées au sud, au nord, à l’est ou à l’ouest ? (Astuce : dans le doute, utilisez la boussole de votre smartphone.) Notez également son intensité : si la lumière est (in)directe notamment ou si elle est filtrée par des rideaux, par exemple. Gardez en tête que, lorsque vous vous éloignez d’une fenêtre, la luminosité diminue assez rapidement en intensité.

Positionnez ensuite vos plantes sur votre croquis, en tenant compte des besoins naturels de la plante, notamment en termes de lumière. A-t-elle besoin de beaucoup de lumière directe du soleil ? Commencez par placer la plante près d’une fenêtre orientée au sud. Lui faut-il plutôt une lumière indirecte ? Vous pouvez alors éloigner un peu la plante de cette même fenêtre ou, par exemple, la positionner devant une fenêtre orientée sud-ouest.

Pour faciliter vos essais sur votre ébauche, vous pouvez utiliser des petites photos (ou dessins) de vos plantes. Vous pourrez alors facilement essayer différents endroits et les déplacer jusqu’à ce que vous soyez satisfait de votre maquette.

Vous sentez-vous inspiré ? Commencez dès à présent à faire des croquis de plant design pour les différentes saisons. La lumière du soleil change tout au long de l’année, c’est donc une bonne idée de l’anticiper et de l’intégrer à votre projet de plant design.

Faire un moodboard

Qui dit design, dit inspiration et création… d’un moodboard ! C’est un très bon moyen de vous faire une idée de l’ambiance que vous souhaitez créer avec vos plantes. Magazines de design d’intérieur, brochures de votre jardinerie ou des sites de boutiques en ligne de plantes : sauvegardez ou imprimez les images qui vous inspirent.


Rassemblez les images qui vous inspirent, et construisez votre moodboard — physique ou digital (avec Pinterest) — en fonction des plantes, de l’espace et des accessoires qui vont bien. Alexander Bond, expert en plant design, vous en dit plus à ce sujet dans sa masterclass.

Faire une liste de plantes

Élaborer une liste de vos plantes idéales. Vous en avez peut-être même déjà une, faite de plantes coup de cœur que vous avez toujours voulu avoir un jour chez vous. Dans tous les cas, assurez-vous d’avoir une liste à jour et en accord avec l’ambiance que vous recherchez. Puis, parce que le design c’est aussi une histoire de pots, listez également les styles ou modèles de contenants que vous aimeriez associer à vos plantes.

Faire un journal de plantes

Maintenant que vous êtes complètement lancée dans la mise en œuvre de votre plant design, c’est le moment de commencer avec un journal des plantes. Donnez à chaque plante une page et notez les besoins en lumière et en eau de la plante. Ensuite, chaque semaine ou chaque mois, suivez l’évolution de vos plantes et notez vos observations. C’est une très bonne manière d’apprendre à mieux connaître vos plantes et donc de les aider à s’épanouir… pour votre plus grand plaisir !

Nous sommes curieux de savoir comment vous avez vécu l’atelier, et ce qu’a donné votre moodborad et votre plant design. Montrez-le nous sur Instagram ou Facebook !