L'achillée

Écrans de fleurs riches en couleurs au-dessus de plumeaux de verdure

L’achillée se sent chez elle dans un jardin où la nature fait un peu ce qu’elle veut et où les papillons, abeilles et bourdons sont les bienvenus.

Achillée Maplantemonbonheur.fr

Si vous aimez les jardins pleins de vie, veillez à ce que l’achillée (nom botanique : Achillea millefolium) y soit présente. Les riches écrans plats de fleurs constituent un buffet à volonté pour les abeilles, bourdons, papillons et coccinelles. Les petites fleurs sont si proches les unes des autres qu’elles ressemblent à distance à de grands parasols plats qui se balancent doucement avec la brise. L’achillée est une plante herbacée qui fleurit de juin à août (et souvent plus longtemps) en blanc, jaune, rose et violet. La plante atteint 15 à 50 cm de hauteur et dégage un parfum qui rappelle la camomille et le chrysanthème.

Mille et une fleurs

L’achillée fait partie de la famille des Asteraceae et pousse partout dans l’hémisphère Nord, tant au bord de la mer que dans les montagnes jusqu’à 3 500 m d’altitude. Les variétés sauvages se limitent à des fleurs blanches ou rose pâle tandis que les variétés cultivées sont plus diversifiées. Le nom botanique Achillea millefolium évoque la forme des fleurs, qui se composent de « mille feuilles ».

À savoir

  • Le nom botanique d’Achillea est lié au héros grec Achille, qui possédait une herbe miraculeuse le rendant invincible, lui et son armée. Cette herbe était probablement l’achillée qui, en phytothérapie, a le pouvoir de faire coaguler le sang.
  • Les moineaux utilisent l’achillée pour construire leur nid, car l’odeur éloigne les parasites.
  • À l’époque médiévale, l’achillée était utilisée pour donner du goût à la bière et aux liqueurs.