Roseau de Chine

Une herbe ornementale qui apporte spectacle et mouvement dans le jardin

Elle bruisse, se balance et exhibe ses magnifiques plumeaux. Pour le reste, le roseau de Chine n’a besoin de personne pour assurer son spectacle été comme hiver. 

Roseau de Chine Maplantemonbonheur.frCopyright: Visions

Avec le roseau de Chine (Miscanthus sinensis), il se passe toujours quelque chose dans le jardin. Au moindre souffle de vent il se balance et bruisse agréablement lorsque vous le caressez en passant. Il en existe des variétés basses et hautes, certaines avec des tiges dessinées, d’autres avec des fleurs en forme de plumeaux brillants blancs, argentés ou roses. La hauteur dépend de la variété et peut atteindre de 120 à 300 cm. À l’automne, les parties hors de la terre meurent mais vous pouvez les laisser en terre l’hiver. Vous aurez de belles lignes dans le jardin et un beau spectacle avec le givre, la neige ou le grésil. 

Type persévérant

Le roseau de Chine fait partie de la famille des herbacées dont il constitue un genre d’environ 15 variétés d’herbes persistantes. La plante se plaît dans les régions subtropicales et tropicales d’Afrique et d’Asie du Sud. En milieu naturel, le roseau de Chine forme de grands prés sur les terres humides et fertiles des vallées et collines. La plante est régulièrement utilisée pour lutter contre l’érosion des sols. Les racines se propagent comme du gazon et la terre ne peut ainsi pas facilement être ravinée. 

À savoir 

  • Le nom latin de Miscanthus est une contraction des mots grecs « miskos » (tige) et « anthos » (fleur), en raison de ses épis fleuris.

  • L’une des variétés les plus connues du roseau de Chine est l’herbe à éléphant, qui pousse comme de la mauvaise herbe, dont la valeur énergétique est la même que celle du charbon. On peut ainsi en faire du carburant biologique.