La Primevère des Jardins

La petite sœur couleur pastel de la Primevère classique

Si vous êtes à la recherche d’un boost printanier dans des tons doux, la Primevère des Jardins sera la plante fleurie de votre cœur. Classique, en jaune, ou une des autres couleurs douces, quelle sera votre préférée ? 

Primevère des Jardins Maplantemonbonheur.fr

Parfois appelée Primevère sans tige (nom officiel : Primula aucalis), elle en possède tout de même une, de tige. Seulement, elle est très courte, puisque la tige est solidaire avec la rosette de feuilles, ce qui a pour effet que les fleurs semblent posées sur le feuillage. Les pétales sont en forme de cœur, le plus souvent en jaune, un peu plus foncé au centre, même s’il en existe des variétés cultivées en rose pale et marron, entre autres. Ces couleurs sont parfaites pour créer une ambiance de Pâques et les plantes conviennent bien comme plantes fleuries en pleine terre et en jardinières. La floraison a lieu entre début mars et fin avril. 

Les premiers papillons sont attirés 

La Primevère des Jardins est de la même famille que la Primevère classique avec ses couleurs vives, mais elle fait un peu plus naturelle. Il en existe plus de 400 variétés. A l’état sauvage, on retrouve cette plante souvent en forêt sous les arbres, parmi les buissons et le long des cours d’eau, car elle aime l’humidité et l’ombre. Cette variété sauvage est présente du sud de la Norvège au nord de l’Afrique, à l’est sa présence se termine à la Mer Noire. Étonnant et amusant : la pollinisation est souvent faite par le Citron. Ce papillon est quasiment invisible sur cette plante, ce qui donne parfois l’illusion que c’est une des fleurs qui s’envole. 

Stengelloze sleutelbloem Mooiwatplantendoen

À Propos de la Primevère des Jardins

  • Le nom Primevère vient du latin  ‘prima vera’ qui signifie ‘printemps’ et fait référence à l’époque de floraison.

  • Dans les anciennes cultures germaniques, cette fleur symbolisait l’étincelle. Généralement c’était la première fleur à paraître, qui faisait comme des ‘étincelles’ sur la terre.

  • La Primevère des Jardins figure dans un grand nombre de vieux poèmes et histoires. Notamment William Shakespeare a souvent cité la fleur, son jardin en regorgeait en effet.