Le rosier en pot

Le romantisme à l’échelle du salon

Les roses sont un peu mystiques et le rosier en pot n’échappe pas à cette règle, embellissant la maison de ses superbes fleurs.  

Rosier en pot Maplantemonbonheur.fr

Couleurs et formes 

Le rosier en pot a tous les charmes de son grand frère, mais dans un format plus adapté au salon, au balcon ou à la terrasse. Sa grande diversité en matière de couleur, grandeur de fleurs et taille en font une plante d’appartement populaire. Des mini-rosiers en pot aux exemplaires bien plus volumineux, ils ont tous à leur façon un conte de fée à nous raconter. Et s’ils sont bien soignés, ils fleuriront longtemps et abondamment. 

Symbolique  

Le nom de rose vient du mot celte « rhodd », qui signifie rouge : beaucoup de roses étaient à l’origine de couleur rouge. Dans l’Antiquité déjà, la rose était considérée comme la plus belle fleur du monde, et elle représente encore de nos jours l’ultime cadeau. La rose se retrouve entre autres dans l’art, la science héraldique et les parfums, elle constitue la fleur la plus utilisée dans l’impression des tissus. 

Origine  

Les roses sont cultivées depuis au moins 5 000 ans mais le rosier en pot est relativement nouveau dans l’assortiment. Ce qui rend cette plante fleurie unique ce sont ses boutons, ses fleurs et ses feuilles parfaitement proportionnés. Il s’agit de la copie fidèle en miniature d’un grand rosier. Ils sont souvent dérivés d’une ancienne rose Chinoise, dont les entreprises de sélection ont créé une version naine. Les rosiers sont originaires de l’hémisphère nord, notamment de Chine et d’Europe. Les premiers rosiers en pot sont arrivés en Europe à la fin du XVIIIe siècle.