Le Saule

Un type pour chaque terrasse

Saule pleureur, à feuilles d’if, ou tortueux : vous en connaissez probablement plus que vous pensez. Il en existe de tailles très différentes, qui conviennent donc tant pour les mini terrasses que pour les parcs de château.

Le Saule Maplantemonbonheur.fr

Le saule – également connu sous le nom de Salix – est un arbre ou buisson à feuillage caduque qui forme des bourgeons veloutés au printemps. Viennent ensuite les nouvelles feuilles, souvent longues et étroites. Certains saules ont des feuilles qui, en hiver,  virent à l’ocre ou ont des tiges tortueuses. Il y en a pour tous les goûts. Bon à savoir : le saule est un arbre à croissance rapide. Si votre jardin est petit, il est recommandé d’opter pour une variété plus compacte comme par exemple : 

  • Le saule japonais ou bicolore : Salix integra 'Hakuro-nishiki'.

  • Le petit saule pleureur mince : Salix Caprea 'Kilmarnock'.

  • Le Salix gracilistyla ‘Mt Aso’, avec ses belles tiges rouges et bourgeons roses.

  • Ou encore le saule tortueux : Salix matsudana 'Tortuosa', dont les tiges à couper sont d’ailleurs parfaites dans une décoration de Pâques.

Origine

Aux Pays-Bas et en Belgique, il est fréquent de voir le saule planté en rangées le long des canaux et fossés. Et c’est de là qu’il vient. Mais il existe aussi des variétés de saules originaires des États-Unis.

À savoir

  • L’écorce du saule était autrefois utilisée pour soulager les rhumatismes et la goutte. L’écorce contient en effet de la salicine, principale composante de l’aspirine. En mâchant un petit morceau d’écorce, on pouvait soulager la douleur.
  • Le saule, avec sa couronne fermée et son tronc souvent creux, est un domicile/abri idéal pour les oiseaux, les mangoustes, les chauves-souris et les insectes. Pour ne pas déranger ces nids, il est important de tailler le saule en hiver.
  • Selon une superstition, le saule aurait un pouvoir magique considérable. Chez les Allemands, l’arbre était symbole de mort. Les sorcières se reposeraient dans le couronne des saules. C’est la raison pour laquelle on taillait jadis des flûtes dans du bois de saule pour éloigner les sorcières et les diables. Un usage vaudou consiste à faire un nœud dans une tige de saule, pourcontrôler quelqu’un à distance.
  • Sa croissance foisonnante fait du saule un symbole de fertilité. Le saule pleureur symbolise l’amour malheureux, la mort et le royaume des morts.