L’épicéa

Une forêt de conifères chez vous … ou presque

‘Mon beau sapin’ est en réalité un épicéa, qui donne tout au long de l’année de l’allure à votre jardin, jusqu’à devenir votre géant vert à vous.

épicéa _ maplantemonbonheur.fr

Il garde son aspect vert toute l’année, sans perdre ses aiguilles à l’extérieur, que vouloir de plus ? Epicéa (Picea omorika, Picea glauca conica) est le nom officiel de ce conifère vivace aux allures de sapin, avec souvent des pommes de pin sous les branches. Dans la nature, il peut mesurer de 50 centimètres à 50 mètres. Sa valeur ornementale est déterminée par la disposition des branches et des aiguilles (ses feuilles, en réalité) ainsi que la forme de l’arbre. L’épicéa peut avoir la forme classique d’un sapin, avec des branches en couches qui forment comme une couronne autour du tronc, il peut également être en boule, cultivé en pyramide ou faire le beau avec de magnifiques branches retombantes.

Pour être un expert en épicéa

L’épicéa est un genre qui fait partie des Pinacées, qui compte quelques 45 variétés. Cet arbre est originaire de l’Europe du Nord, tout en étant endémique dans de grandes parties de l’Asie, y compris à haute altitude. Il est possible de différencier un épicéa d’un pin en observant les aiguilles : chez un épicéa elles sont plates et placées individuellement sur la branche, tandis que chez le pin, elles sont rondes et placées ensemble. Contrairement au sapin argenté (Abies), chez les épicéas (Picea), une partie de l’écorce se détache lorsque l’on tire sur l’aiguille. Une aiguille détachée d’un épicéa comporte donc toujours une sorte de petit fanion.

De l’intérieur vers l’extérieur

Après avoir fait fonction de sapin, votre épicéa mérite bien une deuxième vie à l’extérieur. Pour cela, il faut s’assurer au moment de l’achat, qu’il possède une bonne motte. Et durant les fêtes, il faut lui donner de l’eau et de l’engrais pour arbustes dans son pot, pour qu’il souffre le moins possible du climat sec intérieur. Pour éviter le choc thermique, vous ne le sortirez qu’après les gelées. Un bon trou profond, le dorloter avec un bon arrosage et de l’engrais et votre épicéa repartira de plus belle en pleine terre.

À propos de l’épicéa

  • Dans la mythologie grecque, l’épicéa est associé à Artémis, la déesse de la lune.

  • Les peuples germaniques avaient pour coutume de collectionner les pommes de pin, symboles de la fertilité.

  • Le bois de l’épicéa est utilisé pour parquets, meubles, instruments, caisses ainsi que dans le jardin.