Le ficus ginseng

Un bonsaï adepte de sorties

A l’intérieur, le ficus ginseng, globe-trotter et plante élue pour cet été, vous réjouit avec sa forme artistique et ses feuilles brillantes. Mais dès que le mercure grimpe, il préfère partir en vacances sur votre terrasse. Où il adore être vaporisé de temps à autre pour un instant de fraîcheur.

Der Ficus Ginseng ist die Zimmerpflanze des Monats Juli - Pflanzenfreude.de

Ficus ginseng (Ficus microcarpa)

Une racine aérienne ramifiée, aux formes sinueuses, pourvue de petites feuilles coriaces, ovales et brillantes : souhaitons le bienvenue au Ficus Ginseng, également connu sous le nom de Ficus microcarpa. Ce bonsaï robuste vous apporte la sérénité et vous montre un visage différent depuis chaque angle. Donnez-lui donc toute l’attention qu’il mérite. 

L’histoire du ficus ginseng

A l’origine, le ficus ginseng ne se plaisait que dans certaines contrées d’Asie. Aujourd’hui encore, les racines de cette plante d’intérieur y sont cultivées, notamment  en Chine et en Malaisie. Elles y poussent durant une quinzaine d’années, après quoi le ficus à petites feuilles est greffé dessus. Les plantes sont ensuite importées par des horticulteurs néerlandais, qui les font grandir dans les serres et les habituent aux conditions locales.  Le ficus ginseng a donc toute une vie derrière lui avant de franchir le seuil de votre séjour.