Le ficus ginseng

Un bonsaï heureux à l’air libre

À la fois globe-trotter et plante d’intérieur, le Ficus ginseng illuminera votre maison avec ses feuilles brillantes et son allure raffinée. Quand le mercure grimpe, il adore prendre l’air sur votre terrasse. N’oubliez pas de le vaporiser de temps en temps !

Le ficus Ginseng Maplantemonbonheur.fr

Couleurs et formes

Des racines aériennes travaillées soutiennent un plumeau de feuilles ovales, rigides et brillantes. Faites une place au Ficus ginseng, aussi connu sous le nom de Ficus microcarpa. Ce joli bonsaï est destiné aux jardiniers débutants. Arbrisseau robuste facile à contenter, il fait naître un sentiment de plénitude. Sa silhouette varie selon l’endroit de la pièce où vous vous trouvez. Donnez-lui toute l’attention qu’il mérite.

Symbolique

Le nom de Ficus ginseng pourrait vous faire penser à un thé exotique, mais rien n’est moins vrai. Le mot « ginseng » renvoie en fait à la forme de la plante, car il signifie « racine » en chinois. Le Ficus ginseng est couramment cultivé sous forme de bonsaï, un terme japonais signifiant « arbre en pot », véritable version miniature de l’arbre adulte. Quand la nature vous rend zen…

Origine

À l’origine, le Ficus ginseng ne poussait que dans certaines régions d’Asie. Aujourd’hui, seules ses racines sont cultivées en Chine et en Malaisie, un processus qui prend une quinzaine d’années. Elles sont ensuite importées en Europe par des horticulteurs qui les acclimatent en serre et les transforment en bonsaïs. Le Ficus ginseng a déjà quelques années quand il passe le seuil de votre maison !