Cyprès nain

Une surprise riche en couleurs qui pointe toujours son nez dans le jardin.

Gris-bleu, jade aux pointes dorées, vert dans toutes ses nuances et feuille à la forme très particulière : de par sa beauté, le cyprès nain fait honneur au jardin, toute l’année. 

Cyprès nain Maplantemonbonheur.frCopyright: Visions

Cyprès nain (nom officiel : Chamaecyparis) est un nom un peu trompeur car ce conifère peut atteindre une hauteur respectable. Il pousse sous la forme d’une colonne assez étroite et ses tiges montent en s’écartant, comme des éventails avec de belles pointes en vert, gris-bleu ou vert-jaune. Le feuillage des jeunes plantes se compose d’aiguilles souples, qui deviennent des écailles vertes avec le temps. Les cônes ont dans ce cas la taille de pois. Certaines variétés restent de petite taille (quelque 20 à 30 cm), mais d’autres peuvent atteindre 10 mètres de hauteur. Le cyprès nain en solitaire attire les regards et, aligné avec d’autres, constitue une belle haie. Dans les deux cas, en hiver comme en été, vous aurez un élément toujours vert dans le jardin. 

Force originelle 

Le cyprès nain est originaire d’Amérique du Nord, de Taïwan et du Japon et peut vivre jusqu’à 200 ans. La plante fait partie de la famille des conifères et son existence remonte à la nuit des temps ; des fossiles en ayant été trouvés un peu partout. Il s’agit de la plante la plus cultivée et la plus plantée d’Europe et il existe sous diverses formes, de la couverture végétale à la pyramide, la boule ou le cyprès nain sur tronc. 

 À savoir 

  • Le nom officiel du cyprès nain, Chamaecyparis, est dérivé du grec « khamai » qui signifie à peu près « au sol » et « kuparissos » qui signifie cyprès. 

  • Le plus haut cyprès nain connu mesure 80 mètres de hauteur et certains ont une circonférence de tronc de 11 mètres. 

  • le bois est légèrement odorant et très précieux, utilisé au Japon pour la construction de temples.