Un jardin pour les abeilles toute l’année

Des plantes mellifères pour chaque saison

Si les abeilles sont très actives au printemps et en été, elles ont encore une activité en automne et ont aussi besoin de nourriture en hiver. En les attirant dans votre jardin/balcon/terrasse toute l’année, avec leurs plantes et fleurs préférées, vous contribuez à la survie de la biodiversité. Les plantes mellifères sont nombreuses, très variées, et s’étalent sur toute l’année. Voici une petite sélection de plantes pour embellir votre espace extérieur et nourrir les abeilles, au rythme des saisons.

Au printemps

Avec la nature qui se remet à éclore, les abeilles (re)partent à la recherche de plantes mellifères à la floraison abondante et riche en pollen ou nectar. Attirez-les avec du myosotis qui fleurit jusqu’en avril-mai, de la lavande dont la floraison s’étend d’avril à septembre, du lantana (d’avril à octobre), le framboisier (de mai à octobre), ou encore de la sauge.

En été

Saison de l’abondance, l’été permet d’avoir un tableau végétal des plus variés, et riche en pollen et/ou nectar. Pensez aux ronces (mûres) qui – comme l’astrance et l’achillée – fleurissent de juin à août, ou encore à l’arbre au papillon (ou buddleia) pour une floraison de juillet à octobre. L’agastache et la rose trémière, quant à elles, fleurissent de juin à septembre, tandis que capucines et tournesols rayonnent de juin à octobre.

En automne

Si les fleurs se font plus rares à l’automne, les abeilles sont encore en activité et doivent aussi se nourrir. En plus de mellifères dont la floraison débute au printemps/été et dure jusqu’en octobre voir novembre (capucine, tournesols, lantana…), vous pouvez aussi miser sur des asters d’automne (de fin août à novembre), et de la bruyère commune (callune) de septembre à octobre.

En hiver

En hiver, des rayons de soleil et des températures un peu douces suffisent à faire sortir les abeilles de leurs nids. Pour les aider à se nourrir, pensez au virbunum et à la rose de Noël (ou hellebore) qui fleurissent de novembre à mars. La bruyère d’hiver (floraison de janvier à avril), le forsythia (de février à avril), ou encore le noisetier (floraison en février et mars), sont eux aussi de beaux atouts pour contribuer à la biodiversité, même au cœur de l’hiver.

Forsythia Maplantemonbonheur.fr