Une masterclass en Plant Design : créer un effet spectaculaire

Menée par Philip van Traa, créateur végétal

Fondateur de Moss Amsterdam, Philip van Traa crée des objets d’art végétaux. Dans sa masterclass, il nous explique comment créer du spectaculaire — l' « effet waouh » — avec du Plant Design.

Si vous aspirez à un intérieur qui s’exprime remarquablement à travers les plantes, vous êtes au bon endroit. Dans sa masterclass, Philip vous guide à travers les différentes manières de vous exprimer avec les plantes, en se concentrant sur des techniques d’aménagement à la disposition de tous. Regardez la vidéo Masterclass en Plant Design de Philip pour apprendre comment créer un effet spectaculaire dans votre maison ou appartement.

Cette vidéo a été réalisée avant la crise sanitaire.

Des possibilités (presque) illimitées 

« Les plantes ont l’avantage de pouvoir être regroupées en très grand nombre. Ici, ce sont les lois de la nature qui l'emportent, et la nature fait ce qu’elle veut », précise Philip. « Personne ne dira que certaines plantes ne vont pas bien ensemble. Jouer avec les combinaisons est alors un véritable plaisir. » Car avec les plantes, les possibilités sont pratiquement illimitées ! La clé est de trouver l’agencement qui fera votre design, un tableau saisissant. Mais ce qui est impressionnant n’est pas nécessairement immense ou coûteux. Et c’est ce qu’explique Philip dans sa masterclass.

Plant Design master : PHILIP VAN TRAA Maplantemonbonheur.fr

Dans une interview, Philip van Traa nous a également parlé de la serre où tout a commencé, de sa maison idéale et de la quête du spectaculaire (l’« effet waouh ») dans son travail. 

Au commencement : une serre

Philip s’en souvient comme si c’était hier ; sa passion pour les plantes a commencé avec la serre de plantes tropicales de ses grands-parents, où il passait beaucoup de temps. « Allez, va toucher les plantes, me disaient-ils. Et j’étais conquis, » se souvient Philip. Il n’est donc pas surprenant qu’il ait débuté sa carrière en tant que paysagiste. Ce travail évolua doucement vers la conception et la mise en place structures végétales, plutôt que le travail de la terre. Et c’est comme cela que l’idée de Moss est née ! Avec son entreprise, il conçoit et construit avec d’autres entreprises et architectes des oasis végétales dans et sur les bâtiments. 

Un amour inconditionnel pour les plantes

La serre tropicale de ses grands-parents a peut-être été l’étincelle qui l’a poussé à devenir jardinier, mais l’amour de Philip pour les plantes était déjà dans ses gènes. Une passion qui le suit où qu’il aille, dans son travail comme dans sa vie privée. « J’ai tout simplement besoin de m’occuper des plantes », avoue Philip. J’ai toujours des semences dans mes poches, prêtes à être mises en terre. Avec ma fille, nous avons inondé Amsterdam IJburg de rosiers grimpants. »

La quête de « l’effet Waouh »

Philip puise son inspiration dans les jardins et les livres botaniques. « J’ai un besoin insatiable d’apprendre » explique-t-il. Tout ce que je fais a pour ultime objectif de créer cet « effet waouh » avec les plantes. Parmi ses projets d’envergure,  il y a le Biodome à Reykjavik, sur lequel sa compagnie travaille actuellement sans relâche. « Un projet de rêve » estime Philip. « Mon travail n’est réussi que s’il rend les gens heureux. S’ils se sentent connectés aux plantes qui les entourent et si ces plantes peuvent s’épanouir. »

L’endroit idéal où prospérer

Philip donnerait volontiers aux plantes tout l’espace dont elles ont besoin pour prospérer dans sa maison de rêve. « La maison de mes rêves est végétale… comme envahie par la nature, une maison où ce sont les plantes qui décident de la façon dont nous aménagerons l’espace. ». Le Plant Design à l’état pur !

Pour aller plus loin 

Pour aller plus loin en Plant Design, régardez aussi nos autres masterclasses : avec Alexander Bond sur comment se reconnecter à la nature, et celle du duo Ro Co, sur comment vivre sa créativité