Le Scindapsus vu par... l'atelier Phorbe

3 questions à Maxime Duché - Designer
Temps de lecture estimé: 3 minutes

« Le Scindapsus est l’archétype même de la feuille. Cette forme si simple, connue de tous, arbore pourtant un feuillage marbré graphique et aléatoire. Mais ce que le Scindapsus nous inspire le plus : c'est sa vivacité, son bouturage très aisé lui conférant une certaine notion d'immortalité. »

Scindapsus

Le « design » du Scindapsus 

En tant que designer, qu’est-ce que vous aimez dans le « design » du Scindapsus ?

Indéniablement la diversité de ses couleurs et surtout les variances du clair au foncé. La brillance de ses feuilles, qui captent la lumière, en fait une plante très intéressante d’un point de vue artistique.

Symboliquement, c’est aussi une plante très forte, elle est facilement reproductible : il suffit simplement de couper une feuille et de l’enterrer pour donner naissance à une nouvelle plante. Du coup, le Scindapsus devient symbole de fertilité.

Pour finir, on peut l’appréhender doublement car elle est à la fois grimpante et retombante. Vous la mettez dans un treillis, elle monte ; vous la posez sur une table, elle retombe. Le mouvement qui se dégage du Scindapsus est source d’inspiration perpétuelle.

Meubles à plantes

Vous avez créé des meubles et objets pour mettre en valeur les plantes, notamment le Scindapsus. Comment les avez-vous conçus ? 

C’est un mobilier hybride : notre environnement intérieur devenant de plus en plus artificiel, notamment avec la domotique, nous permettons de répondre à l’envie de retour à la nature. Nous apportons, dans les intérieurs, une végétalisation contextualisée au travers de nos meubles : il est primordial que le végétal soit intégré aux objets (et non simplement en pots, posés ça et là). Nous souhaitons intégrer logiquement la nature à nos gestes quotidiens.

Scindapsus_maplantemonbonheur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est de cette réflexion que nous avons créé la table Viridé, qui peut accueillir une ou plusieurs plantes. Poser un livre, un café, ses clés sur cette table permet un contact quotidien avec les plantes. Nous avons également développé un pot-treillage permettant à la plante d’y grimper et d’épouser son contenant pour ne faire qu’un.

Scindapsus_maplantemonbonheur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grimpant ou retombant ?

Préférez vous le côté grimpant ou retombant du Scindapsus ?

Retombant… c’est plus poétique ! Il s’accorde bien avec un mobilier épuré ; cela ajoute un côté sauvage. Il y une communication entre l’ordre et le désordre entre la plante et le meuble qui me séduit.

Maxime Duché et Joris Christolomme ont ensemble fondé l'Atelier Phorbe. Ils se sont tournés vers le design végétal et concourent aujourd'hui à des expositions et des végétalisations d'espaces.