Le Mandevilla

Oasis tropicale aux fleurs flamboyantes

Pratiquement sans entretien et avec une floraison luxuriante, le Mandevilla est aussi enthousiasmant qu’une douce journée d’été.

Le mandevilla _Maplantemonbonheur.fr

Couleurs et formes

Avec ses petits boutons qui semblent ne pas vouloir s’ouvrir, le Mandevilla (Dipladénia) — ou « jasmin du Brésil » — intrigue. Lorsqu’ils sont bien gros et prêts à s’ouvrir, ils libèrent une belle fleur blanche, rose, jaune ou rouge qui dégage un délicieux parfum. Les fleurs sont très résistantes et la plante grimpante se développe tant en hauteur qu’en largeur. Avec un peu d’aide, les tiges peuvent grimper sur environ un mètre. Mais c’est aussi une plante retombante qui peut alors s’enrouler autour de la chaîne du panier pour grimper. Depuis peu, il existe également un Mandevilla plus compact qui n’a pas besoin de soutien pour grimper. Pour un effet très moderne : faire grimper des plantes de diverses couleurs les unes contre les autres. Et pour un meilleur effet jungalow, combinez le Mandevilla avec le bananier, l’hibiscus, le plumbago et le laurier rose.

Origine

Le Mandevilla pousse en milieu naturel en Amérique centrale et du Sud, le plus souvent à des altitudes modérées. La plupart des variétés sont originaires de la région montagneuse et boisée de la Serra dos Órgãos, près de Rio de Janeiro. La plante fait partie de la famille des apocynaceae. Cette caractéristique se reconnaît à la forme de ses fleurs et à sa feuille brillante et vert foncé. En milieu naturel comme dans le jardin, le Mandevilla fleurit du mois d’avril jusqu’à l’automne. Les fleurs du Mandevilla peuvent atteindre une taille de 5 à 12 cm, les plus grandes se trouvant en Argentine. La plante est cultivée depuis le milieu du XVIIIe siècle en raison de son aspect exotique. Elle était jugée indispensable dans les serres de l’ère victorienne.

Symbolique 

« Je ne vous souhaite que du bonheur. » Tel est le message symbolique de cette plante à floraison luxuriante et qui porte le nom du diplomate britannique et botaniste Henry Mandeville.