Le dracaena

Plante d'intérieur classique aux airs de grande dame

De magnifiques feuilles aux couleurs modernes sur un joli petit tronc bien solide : Le dracaena est une plante remarquable qui respire l'exotisme. 

Dracaena

Couleurs et formes

Le dracaena est une plante d’appartement tout en hauteur et doté d’un ou de plusieurs troncs desquels sortent de superbes feuilles de couleur verte, jaune et dorée, avec parfois un peu de rose ou de rouge. Plusieurs variétés de feuilles existent : petites, fines et pointues ou au contraire larges et souples. Toutes ces sortes ont en commun d'être de très élégantes plantes qui s'adaptent à tous les intérieurs. Et elles ont toutes faciles à soigner. La plante stocke l'humidité dans son tronc et supporte ainsi qu'on oublie parfois de l'arroser. Sa forme rappelle le palmier et lui donne un aspect résolument exotique qui se combine à la perfection avec les plantes totems qui ont des feuilles plus petites. La plante contribue également à la pureté de l'atmosphère dans la maison. Une étude conduite sous le nom de NASA Clean Air a révélé que le dracaena avait une grande capacité de purification de l'air. Le dracaena est disponible en tant que plante d'appartement modeste mais aussi sous forme de grande plante totem. Sous les tropiques, il est également utilisé comme plante de jardin.

Symbolique

Le nom de dracaena vient du grec « drákaina », ou « dragon femelle ». Il fait allusion à la résine du dracaena draco ou dragonnier des Canaries, dont la couleur rougeâtre lui a valu le nom de « sang du dragon ». Cette résine est utilisée dans l'industrie de la peinture. Cette plante est le symbole naturel de Tenerife. C'est à Icod de los Vinos, sur cette même île, que l'on trouve le plus grand et le plus ancien dragonnier du monde, qui porte le nom de Drago Milenario (le dragon millénaire). Un peu exagéré bien entendu, la plante ayant plutôt de 250 à 350 ans. 

Origine

Dans la nature, le dracaena pousse surtout en Afrique et sur les îles voisines de Madère, des Canaries et du Cap-Vert. On en trouve également quelques variétés dans le sud de l'Asie et une en Amérique centrale. Il y a des variétés qui ressemblent vraiment à un arbre sur tronc, mais d’autres sont plutôt de robustes arbustes. Ils peuvent vivre très longtemps et certaines espèces adoptent dans la nature des formes très particulières et donnent l'impression de sortir tout droit de la préhistoire. La plante est connue en occident depuis 1752, où elle remporte un franc succès dans les intérieurs depuis 1880.