LE GEL ET VOS PLANTES DE JARDIN

Protégez vos plantes contre les gelées nocturnes

Avec le printemps, le journées s'adoucissent, et peuvent même parfais prendre des accents d'été. De quoi donner envie de fleurir davantage jardins, terrasses et balcon avec de jolie plantes fleuries. Mais selon les régions, au début du printemps les gelées nocturnes peuvent être toujours d'actualité. Que faire dans ces cas là ? Voici quelques conseils.

LE GEL ET VOS PLANTES DE JARDIN Maplantemonbonheur.fr

GELÉES NOCTURNES

Tout d’abord : qu’est-ce que la gelée nocturne ? La gelée nocturne est relativement fréquente et survient lorsque la température tombe la nuit sous 1 à 2 degrés Celsius. Beaucoup de plantes d’extérieur résistent très bien à ces températures, mais les plantes fleuries annuelles, comme les marguerites, les bégonias ou les géraniums qui sortent de serres chaudes peuvent trouver ces conditions difficiles. Cela est également valable pour les plantes méditerranéennes comme les agrumes. Après la mi-mai, les risques de gelées nocturnes diminuent considérablement.

QUELS SONT LES RISQUES  ?

Le gel peut provoquer des dommages : l’eau se dilate et donc aussi l’humidité dans les plantes. Cela provoque des fissures qui peuvent tuer la plante. Les dégâts du gel peuvent aussi être la conséquence d’un vent froid. Les plantes en pot sont d’ailleurs plus exposées à ces risques que celles plantées en pleine terre. Il convient donc de les protéger !

PROTÉGEZ VOS PLANTES CONTRE LES GELÉES NOCTURNES

Pour commencer, mettez les plantes à l’abri du vent. Vous pouvez aussi les emballer pour les protéger, par exemple dans des couvertures en feutre fermées avec quelques pinces. Du papier de journal peut également aider à tenir les plantes au chaud. Dès que le gel disparaît, retirez toutes les protections afin que les plantes puissent de nouveau respirer et profiter des rayons du soleil qui les feront fleurir.

Comment procéder

 

Étape 1: rassemblez sur une table, la plante à protéger, quelques longs bâtons, des ciseaux de jardin, du papier bulle ou des sacs en plastique et des pinces à linge.


 

Étape 2: plantez les bâtons dans le pot, autour de la plante, afin d'obtenir un cadre pour le plastique ou papier bulle pour l'emballage.


 

Étape 3: placez le pot sur le papier bulle ou dans le sac en plastique et refermez-le autour du cadre. Pour vous assurer que tout reste fermement en place, vous pouvez fixer le plastique aux bâton plantés des pinces à linge.


 

Étape 4: déroulez le papier bulle au-dessus de la plante et fixez le tout avec des pinces à linge, de sorte que l'ensemble soit relativement étanche à l'air.

Et voilà, votre écran contre le gel nocturne est prêt !


Partagez vos idées

Vous avez une manière bien à vous et créative d'emballer vos plantes ? Montrez-nous tout cela sur Instagram avec la mention #maplantemonbonheur.