Du « companion planting » avec des herbes aromatiques

Trouvez votre assortiment idéal

Regrouper différentes plantes aromatiques dans un même pot est une approche qui permet d'offrir aux plantes un meilleur environnement, et les aide à être en bonne santé. C’est le principe du « companion planting ».

Du « companion planting » avec des herbes aromatiques _ Maplantemonbonheur.fr

Le principe du « companion planting »

Prenez l’exemple d’un environnement de travail en entreprise ; vous pouvez avoir un collègue de bureau qui vous apporte une motivation supplémentaire au quotidien, mais vous pouvez aussi avoir un autre collègue qui pompe votre énergie. C’est en fait la même chose dans un environnement végétal. Le companion planting — ou la culture combinée — implique de mettre ensemble des plantes qui se soutiennent mutuellement, pour favoriser leur développement.

Dans la culture combinée, les opposés s’attirent

Vous pouvez combiner des plantes de manière à en avoir certaines qui vont tirer parti de la taille d’une autre. Des grandes plantes, par exemple, donnent de l’ombre celles plus petites et sensibles au soleil. Ou bien vous pouvez vous servir d’une grande plante robuste pour un faire un support sur lequel une autre plante grimpante. Une astuce à retenir, d'ailleurs, si vous n’avez pas beaucoup d’espace de jardin. Les plantes aux racines profondes sont de bons compagnons pour les plantes aux racines courtes, car ils ne se gênent pas dans le terreau. Mais la culture combinée est aussi intéressante, car elle permet de faire du companion planting avec des plantes qui repoussent les champignons auxquels leur voisin est sensible ou qui favorisent la fertilisation d’autres plantes.

Les herbes comme système de défense

Différents types d’herbes assemblés dans un pot forment ensemble un mini jardin d’herbes aromatiques bien pratiques, capable aussi de maintenir un mini écosystème en bonne santé. Ainsi, la sauge aide à garder à distance différents insectes qui ciblent le romarin. La ciboulette éloigne les champignons des rosiers et — tout comme le basilic — repousse les pucerons des tomates. Une autre combinaison gagnante est celle de la bourrache avec le fraisier. Par ailleurs, si la lavande attire (de par son parfum) les abeilles et les papillons, elle dissuade aussi les insectes affamés. Alors, donnez à cette plante une belle place dans votre jardin d'herbes aromatiques et de légumes.

Plantes, légumes et herbes : mélanges et assortiments

Une fois que vous avez défini les plantes que vous voulez avoir dans votre jardin et déterminé la meilleure façon de les combiner selon le « companion planting », construisez votre jardin d’aromes de manière à ce qu'il vous plaise aussi visuellement. Amusez-vous avec vos choix de pots, et avec les formes et les couleurs de vos plantes, légumes et herbes. Alternez les hauteurs et les couleurs, ainsi que les plantes parfumées avec celles sans odeur particulière. Ainsi, vous pouvez assembler dans une jardinière : des tomates de vigne, des pensées, de l'agastache, de la myrtille noire et du muflier (comme sur notre photo ci-dessus, à l’extrême gauche). Expérimentez, faites-vous plaisir, et laissez-vous aussi guider par votre intuition. C'est aussi ce qui rend le jardinage si relaxant.