DIY : un banc-jardinière qui accroche le regard

Pratique pour se détendre au milieu des plantes

Sous un soleil printanier, pendant de douces soirées d’été ou lors d’une journée ensoleillée d’hiver, vous pourrez profiter de ce banc-jardinière remarquable (à placer dans votre jardin avant ou cour d'entrée pour que tout le monde puisse en profiter), toute l’année. Avec ce DIY, réalisez le vôtre en quelques étapes. C’est plus facile que ça en a l’air !

Vous n'avez pas de cour ou jardin avant ? Aucun problème. Ce banc sera tout aussi bien sur un balcon ou terrasse d’immeuble. Et si votre commune le permet, pourquoi ne pas le placer contre la façade extérieure de votre maison ou immeuble (toujours en prenant soin de laisser suffisamment de place sur le trottoir pour les passants) — tout le voisinage pourra alors davantage profiter de la vue sur les plantes de votre banc !

DIY : un banc-jardinière qui accroche le regard _ Maplantemonbonheur.fr

Ce dont vous avez besoin

  • 5 planches en bois de 4 cm x 20 cm x 200 cm
  • 3 planches de 4 cm x 20 cm x 192 cm
  • 5  planches de 4 cm x 20 cm x 58 cm
     
  • 1 planche en bois de 4 cm x 20 cm x 93 cm
  • 1 planche en bois de 4 cm x 20 cm x 62 cm
  • 1 planche en bois de 4 cm x 20 cm x 35 cm
     
  • 2 tasseaux en bois : 18 mm x 45 mm x 192 cm
  • 2 tasseaux en bois : 18 mm x 45 mm x 58 cm
     
  • 15 supports d’angle (équerres)
  • Des clous pour fixer les planches avec les supports d’angle
  • 1 perceuse
     
  • Facultatif : de la peinture ou de l’imperméabilisant pour bois

Pour les bacs

  • Du géotextile anti-racine
  • Des agrafes (et leur agrafe) en fer à béton fin (ou autre fixation adaptée) pour fixer le géotextile
  • Du terreau pour remplir les bacs
  • Des plantes et graminées ornementales de votre choix, nous avons choisi l’échinacée, la népéta, le gaura et l’hélénie (Helenium).

Comment procéder 

Étape 1
Rassemblez tous les matériaux pour la couche 1. 
Couche 1 = 2 planches de 20x200cm, 2 planches de 20x58cm, et 4 supports d’angle.
À l’aide des supports d’angle, fixez les planches avec une perceuse et des vis comme indiqué sur l’image ci-dessous, et de manière à créer un cadre fait de des quatre planches. Ce sera la couche inférieure du meuble ; elle sera placée sur le sol.

Étape 2

Rassemblez tous les matériaux pour la couche 2.
Couche 2 = 2 planches de 20x200cm, 2 planches de 20x58cm, 3 planches de 20x192cm, 4 supports d’angle, et l'ensemble des tasseaux.
Fixez les quatre premières planches ensemble à l’aide des supports d’angle avec une perceuse et des vis comme pour la première couche. Ensuite, vissez les tasseaux contre les planches. Assurez-vous qu’il y a juste assez d’espace au-dessus du tasseau (environ 4 cm) pour pouvoir y placer des planches pour la partie banc (l'assise) du meuble. Mettez alors les 3 planches de 20 x 192 cm dans le cadre. Les planches viennent reposer sur les tasseaux, créant ainsi un siège.

Étape 3

Récupérez toutes les planches restantes pour la couche 3.
Vous allez maintenant fabriquer le cadre supérieur : la jardinière. Utilisez les autres supports d’angle pour visser les planches restantes ensemble, comme indiqué sur l’image. Fixez le géotextile anti-racine à l’intérieur de la zone de plantation avec les agrafes. Ensuite, remplissez-le de terreau et placez-y les plantes que vous aurez choisies. Ici, notre banc-jardinière prend vie avec des plantes colorées, dont l'échinacée, le népéta, le gaura et l'hélénie.


Conseil : pour conserver votre banc-jardinière plus longtemps, il est recommandé de mettre une couche d’imperméabilisant spécial bois sur l’ensemble du meuble ou d’une couche de peinture protectrice.

Si vous souhaitez profiter de belles plantes sans avoir à construire un banc, l’échinacée, népeta, gaura et hélénium peuvent également être mis dans une jardinière simple ou des petits pots. Découvrez également nos autres idées de plantes (en pot) pour verdir votre environnement urbain.

Nous sommes curieux de voir le résultat de votre réalisation ! Partagez votre banc-jardinières ou vos pots sur Facebook ou Instagram avec #maplantemonbonheur. Pour plus d'inspiration découvrez notre dossier spécial pour passer du gris au vert et laissez-vous inspirer pour aménager une cour d’entrée ou un jardin avant.