Confectionnez votre mini étang de jardin

Quatre idées de DIY avec des plantes aquatiques

Cet été, transformez votre jardin, terrasse ou balcon, avec un mini étang d’un nouveau genre. Voici quatre idées de DIY, faciles à réaliser avec des plantes aquatiques, pour redécouvrir, depuis chez vous, le monde merveilleux de l’eau…  Et ce, sans nécessairement attirer les moustiques. Pour cela, pensez à mettre dans, ou autour de votre jardin d’eau des plantes qui les éloignent, comme la citronnelle (pelargonium citrosum) par exemple, ou encore le géranium rose (pélargonium) ou le pyrèthre (chrysanthème).

Étang sur gazon

Creusez un trou dans votre terrain à gazon, de manière à pouvoir y mettre un récipient en plastique solide que vous remplirez ensuite de plantes aquatiques. Nous avons utilisé de la paille rasée, la plante à oxygène Rotala indica, la plante carnivore sarracenia et un nénuphar rose.

Paradis aquatique

Avec un peu de créativité, vous pouvez transformer un grand bac en bassin pour plantes. Réunissez-en quelques-uns et vous voilà avec votre propre paradis aquatique, notamment fait de paille rasée, de papyrus et de la prêle japonaise (equisetum japonica). 

Îlots de plantes 

Un mini étang peut aussi apporter une atmosphère particulière sur votre table de jardin. Mettez dans un récipient en verre ou un aquarium une couche de terre mélangée avec du sable et remplissez-le d’eau. Aménagez ensuite une île de verdure dans l’étang en plaçant plusieurs plantes aquatiques dans un panier pour étang ou une île de plantes, et en utilisant des rochers pour maintenir les plantes en place. Nous avons utilisé, entre autres, du Papyrus ombrelle (cyperus alternifolius) et du papyrus nain.

Version ludique

Ces mini-bassins faits à partir de contenants en plastique sont un DIY amusant que vous pouvez faire avec votre(vos) enfant(s). Au centre de jardinerie, choisissez des plantes aquatiques telles que la laitue d’eau et la boule d'algues vertes. Une fois le jardin aquatique installé, votre enfant aura plaisir à le regarder pousser.

Bon à savoir :
Pour diminuer le risque d’inondation en cas de forte pluie, ne remplissez pas trop votre mini étang d’eau. Aussi, ne placez jamais de plantes aquatiques en eau libre ; certaines espèces prolifèrent, pouvant alors éloigner la faune indigène.