Le Monstera Monkey Mask

Authentique divertisseur

Le Monstera Monkey Mask, de son vrai nom Monstera Adansonii, est un petit frère du faux philodendron (Monstera deliciosa). Ses feuilles sont également trouées, mais dans un style différent.

Monstera Monkey Mask Maplantemonbonheur.fr

FORMES ET COULEURS

La version classique du Monstera a beaucoup de trous aux extrémités de ses feuilles, comme si elles avaient été découpées aux ciseaux. Chez le Monstera Monkey Mask, les trous sont plus à l’intérieur de la feuille, près de la nervure, et les extrémités des feuilles sont fermées. Comme si les feuilles avaient été perforées à l’emporte-pièce. Cela donne à la plante une allure qui lui est propre.

SYMBOLIQUE

Pourquoi a-t-on donné à cette plante le surnom de Monkey Mask (masque de singe), personne ne saurait le dire exactement. Mais on pourrait imaginer que lorsque la plante fût découverte, un singe jouait à cache-cache derrière les feuilles vert foncé de la plante dans la forêt tropicale, pendant qu’un botaniste des plus sérieux affrontait les dangers de la jungle pour découvrir de nouvelles variétés de plantes... Une diversion ? Oui ! Mais bien amusante. Une plante qui sucite l'imagination et qui sera donc un bon divertisseur dans une chambre d'enfant par example.

ORIGINE

Le clan des Monstera trouve son origine en Amérique centrale et fait partie de la famille des Araceae, comme l’Arum. Il s’agit de lianes de Panama et du sud du Mexique, qui aiment grimper haut dans les arbres. Elles accrochent aussi leurs racines aériennes charnues aux troncs des arbres, aux rochers et au sol dans les forêts d’Asie du Sud-Est.