Amaryllis

Étoile étincelante dans la grisaille de l’hiver

Alors que la plupart des plantes sont en repos hivernal, la superbe Amaryllis s’élève noblement au-dessus des autres. 

Amaryllis Maplantemonbonheur.fr

Formes et couleurs 

Élégante et sensuelle, l’Amaryllis (ou Hippeastrum) est disponible dans de nombreuses variétés et couleurs. La grande force de cette plante d’intérieur se cache dans sa métamorphose. Une noble et robuste tige sort d’un bulbe et produit des gros boutons lisses. Ces boutons s’ouvrent pour former de volumineux calices aux pétales de velours de couleur blanche, saumon, rouge, rose ou même verte. Les fleurs peuvent mesurer jusqu’à 20 cm. Très spectaculaire, surtout parce qu’on ne s’attend pas à un tel spectacle venant d’une simple tige, et encore moins en plein hiver. 

Origine 

L’Amaryllis fait partie de la famille des narcisses. Il en existe plus de 70 variétés. En milieu naturel, on la rencontre dans les régions (sub)tropicales du Mexique et des Caraïbes et jusqu’au nord de l’Argentine, les premières ayant probablement vu le jour au Brésil. En Europe, la plante a été cultivée pour la première fois vers 1800. Son nom provient du grec ancien « amarusso », qui signifie : « Je pétille ». C’est également le nom d’une jeune fille de la mythologie grecque qui tombe si amoureuse du beau mais inaccessible Alteo qu’elle se transperce le cœur avec une flèche en se rendant chaque jour chez lui. Le treizième jour, de superbes fleurs rouges fleurirent à l’endroit où tombaient les gouttes de son sang. Alteo en tomba alors amoureux, le cœur d’Amaryllis guérit et le monde s’enrichit d’une magnifique fleur de fin d’année.