L’Herbe de la Pampa sort du désert 

Ces grands plumeaux ivoire ou rosés sont votre nouvel atout déco

Si l’herbe de la pampa était totalement passée de mode dans nos intérieurs, elle connaît aujourd’hui un incroyable retour de hype ! On croise soudain ses grands plumeaux ivoire ou rosés dans les lobbies des boutique-hôtels chic, dans les concepts-stores, au milieu des vêtements de créateurs, dans les restaurants branchés (on l’a vue récemment aux Grands Verres, la nouvelle cantine du Palais de Tokyo à Paris).
En Californie, ceux sont les « wedding planners » qui s’en sont entichés. Immenses compositions suspendues au plafond, arches de cérémonie, claustras, centres de table, elle est devenue l’incontournable du « jour J ». Pas de mariage prévu cette année ? Voici comment la ré-acclimater chez vous.

plante pampa design homedecor maplantemonbonheur.frCopyright: Appartment 34

Seule, en majesté

Elle est tellement spectaculaire qu’elle se passe de compagnie, à condition de lui dénicher le vase qui lui va bien. Misez sur une grosse bouteille en grès très rustique, ou –  plus « in » encore –  sur une dame-jeanne, ces grosses bonbonnes en verre vintage, si en vogue en ce moment dans les magazines de déco. Et si vous n’avez pas encore déniché en brocante le vase de vos rêves, elle sait aussi s’en passer. Trois hauts plumets noués de raphia ou d’une jolie ficelle, et voici un coin de chambre ou de salon poétiquement « rhabillés » ! 

… Ou bien accompagnée

Même si elle dépasse de quelques têtes ses congénères, elle fera sensation aussi dans un gros bouquet de fleurs séchées : pavots, statices, renoncules, eucalyptus… Ou juste mariée à quelques branches de coton, voire à des rameaux dénudés. Puisez l’inspiration sur le site de jeanne-paris, spécialiste de la question, qui  en est une fan absolue. Dernière option : en glisser dans une composition d’inspiration hollandaise, une trend toujours au top, dont on vous livrait le mode d’emploi.

Le « tip » pour la garder

Si vous l’achetez fraîche, ou si une bonne fée pourvue d’un jardin vous en offre, faites la sécher la tête en bas pendant 2 à 3 semaines avant de l’utiliser. Mais quoi qu’il en soit, pulvérisez délicatement ses « plumes » d’un pschitt de laque pour les cheveux. Cela lui évite de prendre trop rapidement la poussière, et permet de la protéger. D’autant que – vous verrez – vos invités ne pourront s’empêcher de la toucher. Irrésistible, cette herbe de la pampa !