Les palmiers d’exception méritent un piédestal

Des rituels quotidiens pour vous mettre de bonne humeur

Ils s’élancent dans les airs et dégagent une sérénité absolue. Rassemblez quelques palmiers d’exception dans votre salon et il prendra instantanément des airs d’oasis. 

Les palmiers d’exception méritent un piédestal Maplantemonbonheur.fr

Les palmiers d’exception nous touchent par leur côté ancestral. Ce sont de grandes plantes ancestrales qui ont jadis côtoyé les dinosaures et qui évoquent des lieux où la nature est plus sauvage et plus exotique que chez nous. Ils sont en outre extrêmement zen : dotés d’une croissance lente et ils requièrent peu d’attention. Leur forte présence est une métaphore de la vie qui, coûte que coûte, continue, indépendemment des évènements qui la traversent. présentés en petit format, les Cycas, Livistona, Caryota et Rhapis méritent donc d’être mis sur un piédestal, ou dans un grand pot, pour leur donner de la hauteur et leur permettre ainsi de mieux s'épanouir et donc mieux nous éblouir.

Rien que vous et vos palmiers 

Une fois qu’ils auront trouvé leur place, en formant une île au milieu du salon par exemple, les palmiers d’exception deviendront un havre de tranquillité, totalement irrésistible. Un peu d’arrosage ou une petite touche de vaporisation et un peu de nourriture pour plantes, et les nouvelles pousses viendront remettre de la vie dans votre intérieur, tout en vous aidant à prendre vos distances par rapports aux tracasseries et autres pensées négatives du quotidien. Selon une enquête publiée dans The Lancet*, le recuillement est même plus efficace que les antidépresseurs. Raison de plus pour vous réserver des moments d’intimité avec vos trésors verts.

Et voici une petite série de rituels verts

  • Se mettre aux détergents écologiques est une excellente idée. 

  • Sortir les palmiers d’exception pour une bonne douche sous la pluie en plein été.

  • Mettre les plantes bien en vue, non seulement dans la maison mais aussi sur la terrasse ou le balcon. 

  • Bien aérer une fois par jour car l’air est presque toujours plus propre dehors que dedans.  

  • Créer près des palmiers d’exception de belles scènes avec des éléments naturels séchés et pétrifiés.

*The Lancet