Des ANIMAUX SAUVAGES DANS VOTRE JARDIN

Comment attirer les uns, et se débarrasser des autres ?
Temps de lecture estimé: 4 minutes

Ne vous y trompez pas, même en ville, les jardins peuvent, à l’automne, se transformer en parcs d’animaux sauvages. Surtout si vous y mettez les plantes qui les attirent.

Automne Maplantemonbonheur.fr

Tous les petits animaux de jardin aiment le désordre de la nature en automne : l’abondance des plantes, les bacs d’eau, la présence d’arbres et de buissons tels que l’arbre aux papillons ou le forsythia, ainsi que les pots oubliés, les planches et les déchets organiques du jardin. Bref un contexte qui attire ceratins animaux et insectes, même ceux que l'on préfèrerait eviter. Les coccinelles par exemple, qui mangent les pucerons, seront les bienvenues. Laissez alors les plantes qui fleurissent encore afin que les petites bêtes puissent faire le plein de nourriture avant l’hiver.  

Des hérissons pour des plantes sans escargots

Si vous entendez des bruissements dans le jardin, Il y a fort à parier que vous avez la visite d’un hérisson. Ils dorment dans la journée et partent à la recherche de nourriture la nuit. Les hérissons adultes commencent leur hibernation fin novembre, début décembre et les plus jeunes seulement en janvier lorsqu’il commence à faire vraiment froid. Vous leur ferez un grand plaisir en ne rangeant pas le jardin car ils se nichent volontiers dans les feuilles de buissons à feuillage caduc tels que le troène, l’érable palmé et le sureau. Ils apportent également dans leur nid de la mousse, de la paille, des échardes et des restes de tournesols fanés. Les hérissons aiment les croquettes pour chats et chiens, les céréales et le beurre de cacahuètes. En échangent, ils mangent les chenilles et les escargots qui laisseront ainsi vos plantes tranquilles.

DES FEUILLES ET DES TUILES PRÈS DU BAC D'EAU

Plus il fait froid et plus les grenouilles et crapauds sont lents, jusqu’à commencer leur hibernation. Les crapauds hibernent sur la terre ferme, de préférence sous un tas de feuilles ou sous des pierres, des planches ou une tuile oubliée. Les grenouilles et les salamandres font de même, mais dans un endroit humide. Dans les bacs d'eau dont la profondeur n’excède pas les 80 cm, elles peuvent également survivre dans l’eau, pourvu que la pompe à air fonctionne. Elles aiment que la végétation des berges soit abondante, avec du polulage des marais et de la renouée bistorte pour pouvoir s’y cacher. Lorsque les températures remontent, elles se réveillent d’elles-mêmes et vous débarrassent alors des moustiques et des escargots. Elles sont donc extrêmement utiles pour votre jardin et vous pourrez dormir sur vos deux oreilles jusqu’à l’année prochaine.

FÉERIQUE : DES PAPILLONS D’HIVER DANS VOTRE JARDIN   

Des papillons qui batifolent dans le jardin sont un joli spectacle mais n’oubliez pas qu’ils peuvent, sous forme de chenilles, dévorer vos plantes. Le géométridae est un papillon marron qui envahi le jardin en automne, comme la fiancée, le gamma, le moro-sphinx et le sphinx du liseron. Ils mangent les baies mûres de la gaulthérie mucronée et du thé des bois et apprécient les fruits qui pourrissent tout comme un petit bol d’eau au miel. Le papillon d’hiver survit jusqu’à environ mi-décembre. Il ne mange pas de nectar mais vit sur les réserves qu’il a constituées lorsqu’il était chenille.  

LES SOURIS NE SONT PAS TOUTES CHANCEUSES

Certaines souris hibernent, les rats des champs et les mulots sylvestres aménagent des réserves de nourriture souterraines. Ils passent ainsi l’hiver sans problème. La musaraigne n’a pas cette chance. Elle mange des insectes, qui se font rares en hiver. Elles aiment heureusement les mêmes choses que le hérisson et vous pouvez donc faire plaisir aux deux en même temps. Mais attention aux risques de prolifération. Les souris sont amusantes à observer mais se reproduisent très vite. Ceux qui ne veulent pas de souris dans leur jardin doivent planter de la menthe verte ou répandre en automne un peu d’huile de menthe. Pour ceux qui au contraire aiment les souris, elles adorent le tournesol et les graines pour oiseaux.

Conseil pratique : Ceux qui ne veulent pas de souris dans leur jardin doivent planter de la menthe verte ou répandre en automne un peu d’huile de menthe.

ET APRès ?

Pour attirer les écureuils, il faut avoir un jardin qui ressemble à un bosquet. Ils adorent les glands, les noix et les baies. Les chauves-souris passent de préférence l’hiver dans un endroit légèrement humide : sous une tuile de la toiture ou dans une fissure de la cheminée. Elles ne vous dérangeront pas et chasseront pour vous les insectes et les araignées l’an prochain.