3 plantes qui ne sont pas frileuses

Des plantes qui ne craignent pas le gel du sol

Si avec l'arrivée du printemps, le climat globalement s'adoucit de plus en plus, certaines régions peuvent encore subir des gelées nocturnes. Autrefois, il était recommandé d'attendre le mois de mai pour être sûr de pouvoir mettre de nouveau des plantes annuelles dans les jardin et sur les balcons. Mais lorsque le printemps se faire sentir, il peut être dur de se dire qu'il faut attendre jusqu'en mai... Heureusement, certaines plantes annuelles résistent au gel printanier et peuvent donc venir égayer votre extérieur, dès les premier signes du printemps.

3 plantes qui ne sont pas frileuses _ Maplantemonbonheur.fr

La pâquerette : marguerite de luxe

La version luxe de la plus célèbre fleur de prairie fleuri exceptionnellement tôt dans l'année — et en plus en abondance et à répétition ! Un atout lorsque les gelées nocturnes sont encore possibles. Même avec quelques dégâts de gel ici ou là, la pâquerette s'en remet vite et produit volontiers de nouvelles fleurs tout au long de la saison.

La classique rose de jardin

Cette jolie dame de compagnie est un excellent choix de plante de printemps, mais pas seulement. Elle apporte couleurs et gaieté dans le jardin, depuis novembre —défiant même le froid cinglant —en blanc, en jaune, abricot, rose, violet foncé ou moucheté. La rose de jardin se dégarnie un peu lorsqu'elle a froid, mais se ressaisit immédiatement dès qu'elle se réchauffe un peu, pour offrir un spectacle féérique.

La primevère sauvage

La primevère sauvage est une très agréable variante naturelle des variétés de primevères classiques (et plus connues). Elle se sent particulièrement bien à l'ombre et fleurit joyeusement en mars et avril pour dessiner un superbe tableau printanier.