3 bonnes raisons de mettre un olivier de Chine sur votre terrasse

Une ressemblance avec le houx, mais tout de même des différences

La plante de jardin du mois de novembre est l’olivier de Chine. A s'y méprendre, il ressemble à du houx. La différence ? Les feuilles du houx sont réparties tout autour de la tige tandis que celles de l’olivier de Chine sont disposées l’une en face de l’autre. Un détail qui vous fera passer pour un grand botaniste. Mais l’olivier de Chine a encore bien d’autres qualités. Voici trois bonnes raisons d’en mettre un sur votre terrasse.

3 bonnes raisons de mettre un olivier de Chine sur votre terrasse Maplantemonbonheur.fr

1. Donnez des couleurs à l’automne

C’est le moment où le balcon et le jardin commencent à changer. Beaucoup de plantes fleuries hibernent ou prennent même définitivement leur retraite et perdent leurs feuilles. Un moment parfait pour introduire de la couleur, comme avec l’olivier de Chine. La feuille brillante vert foncé devient jaune et rouge à l’automne, la plante apporte ainsi une touche de couleur dans les vides laissés par les plantes fleuries d’été.

2. Facile et compact

L’olivier de Chine pousse lentement et est donc adapté à un balcon ou une terrasse de petite taille. La plante est en outre peu exigeante en matière de soins. Emplacement ensoleillé, ombragé ou semi-ombragé, gelée légère, l’olivier de Chine supporte tout cela. La terre ne doit pas être trop sèche ni trop humide, et la plante vous accompagnera longtemps si vous lui donnez un peu d’engrais de temps en temps.

3. Parfum de printemps

Certaines variétés d’oliviers de Chine n’ont pas seulement les feuilles brillantes, mais elles célèbrent aussi l’arrivée du printemps avec de petites fleurs blanches. Elles dégagent par ailleurs un délicieux parfum qui rappelle un peu celui du jasmin.

Vous êtes intéressé par cette jolie plante ? Alors demandez à votre fleuriste ou dans votre jardinerie s’ils vendent l’Osmanthus x burkwoodii. 

Envie d’en savoir plus ? Lisez le Guide des plantes sur l’olivier de Chine.