Recette : un Poke bowl sain et fleuri

Boire et manger en Océanie

Aloha ! Nous adorons la tendance culinaire que l’on voit en ce moment partout. Le Poke bowl est le mets qui fait fureur actuellement. Ce bol plein de bonnes choses n’est pas seulement attractif par ses couleurs, mais aussi très sain. Pour goûter à ce mets hawaïen traditionnel, inutile de prendre l’avion. Vous pouvez le déguster en ville ou le préparer vous-même très facilement, en y mettant votre touche personnelle. Ce Poke bowl aux fleurs mérite un grand « Aloha ! ». 

Recette : une Poke bowl saine et fleurie  Maplantemonbonheur.frCopyright: fishwife.co.za

Ce dont vous avez besoin

  • Une base de salade ou de riz

  • Quatre de vos légumes préférés, par exemple : concombre, avocat, oignon rouge et algues marines 

  • Protéines de poisson (saumon), viande (poulet) ou végétariennes (tofu)

  • Un bon assaisonnement aussi relevé que vous le voulez

  • Trois garnitures, par exemple : des oignons grelots, du gingembre et des graines de sésame

  • Les fleurs comestibles * (par exemple Calendula)  

Comment procéder

Étape 1: 

Il n’y a en fait pas de règle bien précise pour préparer un Poke bowl. Il suffit de choisir les ingrédients que vous aimez ! Commencez par choisir un bol (sa taille dépendra de votre faim). Remplissez le fond de salade ou de riz (blanc ou complet, comme vous voulez !). 

Étape 2: 

Il est maintenant temps de compléter le Poke bowl. Il faut pour cela divers légumes finement coupés. Saviez-vous d’ailleurs que « poke » signifie « couper » ? Tout est permis et possible. Concombre, avocat, oignon rouge et algues marines, mais pourquoi pas aussi du chou rouge, des carottes, du maïs et des graines de soja du Japon (edamame) accompagnés d’une délicieuse mangue fraîche.


Étape 3: 

Amateur de poisson ? Pour les protéines, optez alors pour du saumon fumé, du thon ou des crevettes. Vous préférez le poulet grillé ou le tofu ? Pas de problème ! Terminez avec un assaisonnement particulier, par exemple à base de wasabi relevé ou de graines de sésame.

Étape 4: 

Les garnitures et fleurs comestibles sont la touche finale de votre Poke bowl. Le souci apporte une saveur poivrée et fraîche, un peu comme le radis. Cela donne au plat un petit quelque chose d’acide et de poivré. Là aussi, toutes les variations sont autorisées. E ʻai kāua ! (Bon appétit !)

Pour couronner le tout, veillez à ce que la table soit également dressée dans une ambiance tropicale. Par exemple avec des noix de coco en guise de vases. Comment ? Suivez nos astuces dans notre DIY exotique

*N’oubliez pas : ne croquez jamais dans une fleur (coupée) ou une plante de jardin et n’utilisez que les fleurs comestibles achetées chez un fournisseur spécialisé qui les cultive pour la consommation.