Quand architecture et nature se rencontrent

Ces lieux qui placent les plantes au cœur de leur harmonie

On rencontre parfois la nature dans des endroits où on ne l’attend pas. C'est le cas notamment du célèbre aéroport de Changi à Singapour et son impressionnante jungle (avec cascade !). S'il est aujourd'hui l'un des lieux les plus connus du genre, il n'est pour autant pas le seul…

Quand l’architecture rencontre la nature _Maplantemonbonheur.frCopyright: @iraprayuni / INSTAGRAM

La garderie de Fuji au Japon

Lors de la construction de la garderie Fuji au Japon en 2007, les enfants du quartier adoraient les arbres Zelkova Serrata (orme asiatique) qui se trouvaient sur le lieu à aménager. Il fallait donc construire la garderie, tout en conservant ces arbres si chers aux enfants. Une structure en verre, en acier et en bois a été construite autour de l’orme, pour permettre aux enfants de jouer, en se trouvant toujours à proximité de ces arbres.

Le 25 VERDE, en Italie

L’architecte italien Luciano Pia a utilisé plus de 150 arbres dans son complexe d’appartements «25 Verde», qui se veut respectueux de l’environnement. Les arbres absorbent les substances nocives des voitures et créent même leur propre microclimat, de sorte que les appartements sont plus frais en été et plus chauds en hiver. Et pour tous les passants, l’immeuble est un chef d'oeuvre à admirer.

L’espace de co-working Selgas Cano à Lisbonne, au Portugal

Le Second Home Lisboa est le deuxième espace de travail modulable conçu par les architectes José Selgas et Lucía Cano pour Second Home. Le bureau, d’une superficie de 1115 m², contient environ 1000 plantes en pots (!), réparties dans tout l'espace. Elles agissent comme des purificateurs d’air et un anti-stress. Elles sont agréables à regarder et créent une cloison naturelle entre les nombreux bureaux. Dans le même esprit, Second Home a aussi un espace de co-working à Madrid.

La fondation Tahíche & César Manrique à Lanzarote, en Espagne

Lorsque l'artiste César Manrique décida de retourner dans l’un de plus beaux endroits de Lanzarote, après avoir vécu à New York, il avait une idée bien précise du lieu où il voulait vivre. Mais il ne savait pas que sa maison serait transformée en musée. Le complexe, qui couvre maintenant 1 800 m² auxquels s’ajoutent 1 200 m² de balcons et de jardins, est construit sur cinq grandes bulles volcaniques naturelles.

 

C'était notre petite sélection parmis les nombreux lieux qui existent, où architecture et nature se rencontrent. Vous en connaissez d’autres ? Partagez avec nous vos lieux préférés avec le hashtag #maplantemonbonheur.