Des fraises sur le toit

Une végétalisation verticale … et gastronomique !

Et si on pouvait récolter nos fraises à même les toits (de Paris) ?

maplantemonbonheur.fr fraise, été, toit, végétalisation, gastronomie, comestible, bio; ville, fruit, légumr
Du toit à l’assiette

Depuis cet été et jusqu’à fin 2016, le groupe Sous Les Fraises a planté et maintenu un jardin vertical sur le toit des Galeries Lafayette en plein Paris. Réalisé grâce à l’Association Française de Culture Hors-sol, un vrai écosystème de plantes a été mis en place, selon les règles de la biodiversité : 1000 mètres carrés de jardin, 21 000 plantes, dont plus de 150 variétés de plantes comestibles et trois ruches d’abeilles. Comme leur nom l’indique, ils ont aussi planté des fraises, pour le bonheur des restaurateurs et des consommateurs !

Local et vertical 

Soutenu par la mairie de Paris, le projet Sous les Fraises encourage la production bio des fruits et légumes en ville. Plantées verticalement afin d’optimiser l’espace et nourries dans les normes biologiques, fraises, framboises, fleurs comestibles et plantes aromatiques sont récoltées à la main et livrées tous les jours dans un rayon de 20 kilomètres. Du locavore au cœur de la ville !

maplantemonbonheur.fr fraise, été, toit, végétalisation, gastronomie, comestible, bio; ville, fruit, légumr
La culture bio en ville

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la ville est un endroit idéal pour faire pousser des fruits et légumes tout à fait propres à la consommation. Leurs racines évoluent dans un milieu constamment irrigué et sous contrôle, beaucoup moins pollué que certaines terres agricoles. Il faut le savoir : une fraise qui a poussé en ville selon les règles de la culture biologique est aussi riche en vitamines que n’importe laquelle des fraises qui pousse en pleine campagne. Selon les organisateurs, « la ville n’est pas un milieu stérile : très rapidement et dès que le milieu d’adapte, la biodiversité réapparait. C’est un écosystème jeune que nous devons cultiver avec patience et sagesse. »

maplantemonbonheur.fr fraise, été, toit, végétalisation, gastronomie, comestible, bio; ville, fruit, légumr
De la « Fast Fraise » !

Côté gastronomique, c’est un plaisir certain de manger des fruits et légumes qui ont poussé sur les toits voisins. Des chefs Parisiens, comme Sylvain Sendra, Pascal Barbot et David Toutain ont participé à l’aventure. La fraîcheur est un facteur important : une fois recueillies sur les toits, les fraises peuvent se retrouver dans les assiettes des restaurants moins d’une ou deux heures après. De la « fast fraise » comme ça, on en veut !

Ndlr : Censée se terminer en octobre 2016, l’installation a rencontré un tel succès qu’elle pourrait bien devenir permanente … 

maplantemonbonheur.fr fraise, été, toit, végétalisation, gastronomie, comestible, bio; ville, fruit, légumr                                                                                                                                      Copyright: Association Française de Culture Hors-Sol