Comment bien conserver vos plantes

Conseils et astuces pour des plantes en bonne santé

Il n’y a rien de plus désagréable que de voir vos belles plantes jaunir et dépérir. Comment éviter cela ? En leur administrant les bons soins ! Une plante ne peut malheureusement pas vous dire ce dont elle a besoin, mais, par chance, certains signes peuvent vous renseigner sur son état. Envie d’en savoir plus ? Voici comment faire.

Conseils des plantens Maplantemonbonheur.fr

Le bon choix

Pour bien commencer, lorsque vous achetez une plante, vérifiez toujours dans la boutique si elle est en bonne santé. Il serait dommage d’en choisir une déjà mal en point. Comment connaître l’état de la plante ? Prêtez attention aux feuilles, aux bords bruns, aux tiges ramollies et aux petits invités indésirables. Tout est nickel et la plante se dresse fièrement dans son pot ? Vous pouvez alors considérer qu’elle est en bonne santé et qu’elle le restera. À condition bien sûr que vous vous en occupiez comme il faut.

Changement de pot

Il est important qu’une plante soit rapidement rempotée après l’achat. Les racines auront ainsi plus d’espace pour « se nicher » et la plante pourra grandir à son aise. Faites attention au type de terre que vous utilisez. Un cactus a par exemple besoin de plus de minéraux pour se développer et apprécie donc particulièrement une terre à cactus. Vous avez des doutes sur le type de terre qu’il faut pour votre plante ? Demandez conseil à votre fleuriste ou dans votre jardinerie.

La fréquence du changement de pot dépend de la plante. Pour la plupart, le changer une fois tout les deux ans suffit. Rempotez toujours votre plante dans un pot une fois et demie plus grand que celui dans lequel elle se trouve. Sortez-la soigneusement de sa « maison » : elle a fait de son mieux pour s’enraciner solidement dans la terre et il serait vraiment dommage de lui briser ne serait-ce qu’une racine.


La bonne quantité d’eau

La condition la plus importante pour conserver votre plante en bonne santé et bien la faire grandir est de lui administrer la bonne quantité d’eau. Malheureusement, vous ne connaissez pas avec précision ses besoins. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’elle vous donne des indications sur son état. Certaines feuilles sont jaunies ? Cela est souvent le signe de trop d’humidité. Les feuilles présentent un bord brun ? Dans ce cas, la plante ne reçoit justement pas assez d’eau et ses feuilles s’assèchent.

Chaque plante est différente et a besoin d’une quantité d’eau elle aussi différente. Informez-vous auprès de votre jardinerie pour savoir ce qui lui convient le mieux. En outre, sachez qu’en été, les plantes nécessitent plus d’eau qu’en hiver. Les jeunes plantes ont aussi besoin de beaucoup d’eau.

Conseil : achetez un testeur d’humidité et placez-le dans le pot. Une couleur rouge vous indique que votre plante a besoin d’eau. Pratique !

Chouchoutez-les

Même si ce sont des plantes d’intérieur, aucune d’elles n’apprécie d’avoir une couche de poussière sur ses feuilles. La poussière les empêche de rejeter correctement de l’oxygène, elles s’abîment plus vite et deviennent moins belles. Pour éviter cela, utilisez une fois par semaine un chiffon humide pour nettoyer les feuilles. Vaporisez aussi régulièrement une petite brume sur votre plante : les feuilles adorent ça, car cela leur rappelle l’environnement tropical (ou naturel) où elles ont grandi ou dont elles sont originaires. Alors, à votre vaporisateur !


Aidez votre plante

Enfin, vous pouvez aussi apporter un petit coup de pouce à votre plante en lui administrant de l’engrais de temps en temps l’été. C’est à cette période qu’elle pousse le plus, l’aider un peu ne lui fera que du bien. Renseignez-vous avant sur le type d’engrais qui lui convient le mieux. Les sites Internet des jardineries ou les blogs de jardinage vous y aideront.

Ne placez jamais votre plante dans des courants d’air, mais plutôt dans un endroit avec de la lumière directe et à température constante. C’est là qu’elle se sentira le mieux. Certaines plantes peuvent aussi parfaitement rester une journée en plein soleil, mais veillez dans ce cas à ce qu’elles soient suffisamment bien arrosées. Sinon, elles se dessècheront et pourront développer des maladies.

Ça n’a pas marché ?

Pas de panique ! Malgré tous vos soins, votre plante peut tout de même tomber malade et même mourir. Une plante peut parfois être porteuse d’une maladie que vous ne soupçonnez pas, elle peut aussi être trop vieille ou tout simplement épuisée. Ne perdez pas espoir et recommencez. Soigner les plantes est un apprentissage et seule l’expérience vous y aidera.