Aromatique chic

Le bouquet garni gagne ses lauriers déco


Votre thym ou romarin en pot a prospéré sur votre balcon cet été ? Vous avez taillé le laurier ou le buisson de lavande de la maison de vacances avant de partir ? C’est le moment de faire sécher vos trésors, mais pas seulement pour cuisiner ! Aujourd’hui, les plantes aromatiques ont le vent en poupe en déco aussi.

bouquets plantes herbes aromatiques séchées Maplantemonbonheur.frCopyright: Kinfolk Dinner

Le petit fagot devient tableau

De la ficelle naturelle (jute, lin, sisal), des petits clous, et les herbes - accrochés tête en bas - sèchent parfaitement. Aujourd’hui, dans la foulée des bouquets de fleurs séchées - toujours très tendance - à leur tour de parader sur un pan de mur « noble », (chambre, salon), dans une jolie composition. Et si on les garde en cuisine, pourquoi ne pas adopter cette idée d’accrochage arty simplissime : on les scotche sur la crédence avec un morceau de chatterton fluo ! 


La guirlande se sophistique

Des fagotins accrochés sur de la ficelle à intervalles réguliers, avec de mini-pinces à linge ?  Un grand classique… Mais on peut aussi piocher plein d’idées sur Pinterest ou Instagram pour renouveler le concept : recycler une jolie patère chinée, un cintre ancien, ou même se lancer, avec des branches noueuses ou une barre de rideau, dans un superbe « wall hanging » qui embaume la maison.



On tresse des couronnes en toute saison

Ce n’est ni l’Avent ni la période des festivals et des mariages ? Peu importe. Tentez plutôt la mini-couronne très loose, toute simple, qui trouve sa place partout. Pas besoin de matériel spécial, sauf, éventuellement, du fil de fer souple. Ca marche surtout avec le romarin…et le laurier (encore frais) bien entendu.  

 

 

 

 

 


On accroche un mobile au plafond

La suspension d’herbes séchées fait aussi un tabac sur Pinterest et d’Intagram, actuellement. Spectaculaire, mais très simple à réaliser. Si vous ne trouvez pas le tutoriel ad hoc, pour tout conseil, pensez à rendre visite à votre fleuriste de quartier : si vous le connaissez bien, il pourra sûrement vous commander un cercle métallique ou de la ficelle de pro chez son fournisseur habituel.