La rose de Noël

Les plus belles fleurs au cœur de l’hiver

Lorsque tout le jardin est en hibernation, la rose de Noël, avec sa feuille vert foncé et son étincelante fleur blanche, fait naître des sourires sur toutes les lèvres. 

La rose de Noël Maplantemonbonheur.fr

Une plante spectaculaire qui produit une superbe fleur blanche en plein hiver. Le nom scientifique de la rose de Noël est Helleborus niger. De novembre à mars, la plante nous offre des boutons et de grandes fleurs plates avec une magnifique couronne en guise de cœur. Les feuilles sont vert foncé avec parfois un voile gris et sont au toucher un peu épaisses. La rose de Noël résiste au gel et à la neige ; semble se laisser retomber en cas de coup de froid, mais se redressera dès que les températures remonteront un peu. La plante continue de fleurir, aussi bien en pleine terre qu’en pot ou bac. Robuste et courageuse, cette rose de Noël !

Outre sa version en blanc, dont les fleurs, à l’approche du printemps, se voilent d’un peu de vert, la rose de Noël existe aussi dans d’autres couleurs, comme celles de l’Helleborus orientalis. Cette plante de jardin reste verte en hiver, mais ses fleurs peuvent aussi être abricot, jaune, rose, violet foncé ou mouchetées. 

Origine

En milieu naturel, la rose de Noël pousse dans les zones montagneuses d’Europe centrale et méridionale et d’Asie Mineure. Les premières mentions de cette plante ont été faites par le devin Mélampus, en 1400 av. J.-C. La plante est partie avec des émigrants aux États-Unis, et le fait qu’elle fleurisse l’hiver en a fait le symbole des pionniers et des survivants.  

À savoir

  • Le nom d’Helleborus vient du grec « helein » (faire mourir) et « bora » (nourriture), un avertissement du caractère toxique de la plante.

  • Précision : en dépit de son nom, la rose de Noël fait partie de la famille des renoncules.

  • Selon une légende, la première rose de Noël aurait fleuri à Bethléem, issue des larmes de Madelon, une pauvre bergère. Elle n’avait pas de cadeau pour l’Enfant Jésus et put ainsi lui offrir une fleur.

  • L’Helleborus joue un rôle dans de nombreux contes populaires. Au Moyen-Âge, les gens parsemaient le sol de leur maison de ces fleurs pour éloigner les mauvais esprits. Ils bénissaient leurs animaux avec des roses de Noël, tout en croyant que des sorcières utilisaient la plante pour jeter des sorts et les magiciens pour se rendre invisibles.