Plantes carnivores

Des pièges à insectes à l'allure féerique

Avec leurs formes étonnantes et leurs couleurs remarquables, les plantes carnivores compliquent considérablement la vie des insectes. Elles attirent araignées et mouches, les capturent et les digèrent. Découvrez ces plantes d’intérieur à la fois belles et impitoyables.

Les plantes carnivores Maplantemonbonheur.fr

Couleurs et formes

Qu'il s'agisse de l’attrape-mouche de Vénus (Dionaea muscipula), du Sarracenia, du Droséra ou du Népenthès, toutes ces plantes carnivores attirent leurs proies avec leur parfum et leurs couleurs pour pouvoir ensuite les capturer. Et pour cela, chacune a sa propre méthode. L’attrape-mouche utilise des feuilles aux bords dentelés qui se referment rapidement sur leur proie. Le Droséra a des feuilles très collantes tandis que le Sarracenia, et le Népenthès sont dotés d’une sorte de calice qui recueille les insectes. Également bon à savoir : certaines plantes carnivores fleurissent au printemps.

Symbolique

Il existe plus de 500 variétés de plantes carnivores mais ce groupe n’a aucune signification symbolique. Libre à vous d'en imaginer une pour elles, en vous inspirant notamment sur les propriétés des plantes : beauté, rapidité... et appétit, par exemple.

Origine

En milieu naturel, les plantes carnivores vivent dans des environnements relativement pauvre en azote, comme les marécages. L’attrape-mouche de Vénus est originaire des marécages de la Caroline du Nord et le Sarracenia vit aussi dans des régions marécageuses aux États-Unis. Le Droséra se rencontre en milieu naturel en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Europe. Le Népenthès est un résident des régions marécageuses de forêt tropicale sur divers continents. Les plantes sont devenues relativement rares et vous ne les rencontrerez pas facilement dans la nature.