Le yucca

Les Amériques dans votre jardin

Avec un yucca sur votre terrasse, vous avez un invité robuste et peu exigeant qui assure un tableau original. 

Yucca Maplantemonbonheur.fr

Le yucca se reconnaît à sa magnifique rosette. Il existe des variétés qui résistent à l’hiver, comme le Yucca flaccida, le Yucca gloriosa et le Yucca filamentosa. Tous avec de superbes rosettes et des feuilles en forme de sabres. Ils offrent en été une floraison noble et magnifique. Les tiges de fleurs peuvent atteindre 1 à 1,5 m de hauteur, avec de grandes fleurs en forme de cloches. La tige croît et fleurit très rapidement. 

Origine

Le yucca est originaire des Amériques (latine, centrale et du Nord). Le nom de « yucca » provient d’un mot espagnol qui désigne le manioc : « juca ». Cela renvoie à la grosse racine de la plante. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne fait pas partie de la famille des palmiers, mais de celle des Asparagaceae (asperges), tout comme le Dracaena et le Beaucarnea. Sa forte ressemblance avec les palmiers et son aspect exotique peuvent prêter à confusion. 

À savoir 

  • Les Yucca elephantipes, qui ne résistent pas au froid, peuvent en été être sortis sur la terrasse ou le balcon, mais doivent passer l’hiver à l’abri du gel. Ce yucca est souvent utilisé dans des jardinières et c’est également une plante d’appartement très populaire.

  • Les Indiens se servaient de ses racines pour confectionner du savon et du shampooing et pour lutter contre des maladies telles que la gonorrhée, les rhumatismes, les maladies de la peau ainsi que la calvitie. Les fleurs étaient mangées crues ou cuites et les fibres des feuilles étaient utilisées pour la confection de paniers et de cordes.