Aidez une famille de fougères à grandir

Une journée au jardin pour la fête des Mères

La plupart des plantes se reproduisent grâce à leurs fleurs. Ce n’est pas le cas des fougères, puisqu’elles n’en produisent pas. Heureusement, la nature les a équipées d'autres outils pour conquérir le monde. Certaines variétés de fougères produisent des bulbilles, des « bébés fougères » qui se développent en petites boules à la surface des feuilles. Et comme c’est la plante mère qui embarque la portée, nous n’avons pas pu nous empêcher d’y voir un joli symbole…

Fougere Fête des Mères Maplantemonbonheur.fr

Il va y avoir des spores

Les fougères font partie d'une très grande famille : il en existe plus de 10 000 espèces ! La plupart d’entre elles se reproduisent grâce aux spores. Protégées par une fine membrane, les spores se développent sur la face inférieure d'une feuille. Lorsqu’elles parviennent à maturité, la membrane se déchire et les libère. Elles sont alors dispersés par le vent et s’installent dans un endroit propice pour grandir (à savoir : un sol humide).

Des fougères très spéciales

Quelques espèces de fougères se reproduisent par bulbilles. Il s’agit de petits bulbes qui se développent à l'aisselle d'une feuille et peuvent donner naissance à une nouvelle plante. Il peut parfois y en avoir plusieurs dizaines ! Les bulbilles de la fougère Woodwardia radicans, par exemple, deviennent si grosses et nombreuses que la feuille s’affaisse sous leur poids. Lorsque la bulbille atteint le sol, des mini-racines se fixent à la terre pour commencer une nouvelle vie. Le job de la « maman fougère » est alors terminé ; ses bébés sont prêts à faire leur petit bonhomme de chemin en toute autonomie et à pérenniser à leur tour l’espèce.
 

Donnez leur un coup de pouce

Bien que ces « bébés fougères » puissent très bien se débrouiller tout seuls, rien ne vous empêche de leur donner un petit coup de pouce (une activité à faire en famille, bien sûr !). Voici comment :

  • Retirez délicatement de la fougère la feuille où sont installés les bulbilles matures.
  • Remplissez un récipient avec du compost humide mélangé à de la tourbe.
  • Insérer délicatement la feuille dans le mélange.
  • Placer le récipient dans un endroit chaud et lumineux, et assurez-vous que le sol reste bien humide.
  • De petites racines alors vont se développer progressivement sur les bulbilles. Quand elles seront assez grandes pour s’enraciner au sol, vous pourrez desserrer ces derniers. Allez-y tout doucement... N’oubliez pas que vous avez affaire à des bébés.
  • Placez enfin la bulbille dans un pot ou plantez-la dans le jardin.

Et voici comment cultiver sa votre propre petite famille de fougères, tout en resserrant le lien maternel !